AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Secret de la réussite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Le Secret de la réussite   Sam 29 Juil - 10:13

Bismileh Rahman Rahim





As Selem Wa Alaykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh




Le secret de la réussite

Et le clef du bien,


de l'abondance et du succès


Muhamed Ibn Abdel'Aziz Al-Mousnid HafidouAllâh



Une petit fille Koweïtienne




Hind, une petite fille Koweïtienne, était atteinte, à l’une de ses jambes, par l’un des plus graves types de cancers. Elle subit des examens médicaux accentués au centre chirurgical du cancer « Houssein Maki Joumoua » au Koweït. Elle suivit également un traitement accentué au centre Ajlastoune, centre spécialisé dans les soins du cancer, dans la ville d’Atlanta, dans l’était de Géorgie aux Etats Unis d’Amérique. Le montant des soins atteignit environ la somme d’un demi million de dollars. Elle fût également sujette à des intervention chirurgicales et à des diagnostics dont les résultats étaient regroupés dans un énorme dossier contenant de nombreux rapports et nombreuses radiographies ; le nombre des radiographies était supérieur à deux cents cinquante, et celles-ci confirmaient que Hind était bien atteinte de la maladie .


Lors d’une des étapes du traitement et après un diagnostic détaillé, Hind subit un traitement chimique (chimiothérapie) qui ne donna aucun résultat, et ce, alors que les spécialistes des deux centres cités, disaient que ce genre de traitement devait donner un résultat fondamental, au plus tard au bout de trois semaines.


Lors de la troisième étape, les médecins conseillèrent aux parents de Hind, d’accepter que leur enfant se fasse amputer la jambe, et ce, avec le risque que des cellules cancérigènes apparaissent à d’autres endroit du corps, et ce, dans un temps ultérieur qui ne dépasserait pas les proches années à venir .


Un des éléments qui s’ajoutait à cette tragédie, est qu’un nombre important de la famille de Hind était atteint également de cette même maladie.


La tristesse et la douleur qui apparurent sur le visage de la petite Hind était telles, que son père se trompa lorsqu’il dû entre sa thèse de doctorat dans l’ordinateur, et ce, à un moment où les longue nuits étaient vécues par la mère de Hind, étudiante universitaire, au milieu de pensées de frayeurs et d’inquiétudes au sujet de l’avoir de sa petite fille ; mais sa foi en Allah – le très haut – était telle qu’elle se soumit à la prédestination d’Allah –‘Azawâdjâl – et à son arrêt.



Au cours d’une nuit, la mère de Hind se mit au lit et son esprit s’évada au loin. Elle se mit à rêvasser au milieu d’un océan d’illusions et d’imaginations ; l’image de sa fille, marchant sur un pied et s’appuyant sur une canne, lui apparut ses yeux déversèrent alors tant de larmes, que le lit en fut mouillé. Elle chercha alors refuge auprès d’Allah –le tout puissant - contre Satan le maudit, et, avec ferveur, elle se mit à invoquer Allah –le majestueux- .


Et Soudain …



Le mère de Hind se rappela d’une chose qu’elle avait complètement oubliée… Il s’agissait de la prière d’Al-Istikhara ; elle se leva et s’empressa alors de la faire .


Au matin, la mère de Hind éprouva de la haine pour tous les genres de traitements et de médicaments qui étaient administrés à sa fille ; elle prit alors la décision de ne pas faire amputer la jambe de sa fille .


Allah –le très haut - l’avait orientée vers un autre traitement, différent et tous les traitements et de tous les médicaments… Ce traitement, c’était le Saint Coran, qu’Allah –‘Azawadjâl – révéla afin qu’il soit une guérison et une miséricorde pour les croyants .

On lui indiqua un honorable Cheikh qui soignait par le Coran et les incantations conformes à la Shari’as. Elle alla alors le voir avec sa fille ; après plusieurs séances au cours desquelles le Skheiks lisait le Coran, en cachetant très légèrement sur la jambes de Hind et l’enduisant d’huile, la surprise eut lieu …

Les améliorations commencèrent à apparaître sur le jambes de Hind ; ses cheveux se mirent à repousser, après que la plupart d’eux étaient tombés à cause du précédent traitement puis, avec l’aide d’Allah – le tout puissant -, elle guérit à son état normal .

Pour tout le monde, le résultat était stupéfiant…Pour la petite fille elle-même – à qui le dynamisme, l’énergie et l’éclat de la jeunesse revinrent – et pour les membres de sa famille qui faillirent perdre espoir pour la guérison de cette grave maladie, et ce, après que les médecins se soient mis d’accord sur le fait qu’il n’ y avait pas d’autre remède en dehors de l’amputation. Quant au Sheikh, il sourit et dit « Pour moi, la chose n’est pas une surprise, les miracles du Coran sont quelque chose d’ordinaire pour le croyant, et ils sont trop nombreux pour que l’on puissent les dénombrer ; Allah –le très haut- a fait de ses versets un remède pour tout mal… Il a dit -soit-il glorifié –

Ouvert Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes Fermer {Surat 17 v 82 }

Un grand spécialiste de l’hôpital Américain d’Ajlastone déclara qu’il ne pouvait croire en l’évolution de la santé de Hind qu’uniquement q’il la voyait à sont était normal .Mais lorsqu’il apprit que Hind pouvait maintenant courir et que ses cheveux et les poils de son corps repoussèrent après être tombés, il fut pris d’un état de stupeur et demanda à voir Hind par n’importe quel moyen .


[Cette histoire ut diffusée dans certains journaux Koweïtiens (avec des modifications) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Mar 28 Nov - 10:46

Bismileh ArRahman ArRahim


Ceci est le récit d'un jeune homme qui prit la décision d'épouser une jeune fille; il pria ALLAH, le puissant et grand, de l'orianter vers le bien, mais lorsqu'il voulut se présenter pour la demander en mariage, son frère fit objection à ce qu'il épouse cette fille, et lui demanda de chercher une autre fille et dans une autre famille .



Ce jeune asseya de convaincre son frère, mais ses tentatives n'aboutirent à rien, et la seul solution qu'il avait face à lui, était d'admettre et de se soumettre. Il épousa alors une autre fille, et, quelques jours après, la première jeune fille décéda ; le refus de son frère était donc, pour lui, le bien même .


Le secret de la réussite Et le clef du bien,de l'abondance et du succès Muhamed Ibn Abdel'Aziz Al-Mousnid
HafidouAllâh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Al-Hamdulilleh   Mar 28 Nov - 11:11

Bismileh ArRahman ArRahim




Un jeune homme, négligent dans sa religion, travaillait dans une entreprise matin et soir ; il passait la majeure partie de son temps à travailler pour un salaire dérisoire qui ne lui suffidait même pas à subvenir à ses besoins. ALLAH lui fit la faveur de la guider vers le droit chemin, il ressentit alors sa grande négligence envers son seigneur et son créateur ; il éprouva le désir dese joindre à ungroupe d'études pour apprendre par coeur le St Coran, d'assister au cours et aux conférences qui étaient organisé dans les Masdjids, et ce, afin de puiser de leurs sources pures et de leur eau douce ; cependant son travail ne lui permettait pas cela, car il lui prenait la majeure partie de sont temps, exceptées quelques heures qui ne lui suffisaient même pas pour s'asseoir avec sa femme et ses enfants et pour s'occuper des besoins de la famille.


Un jour, je le rencontrai, il se plaignit à moi de sa situation et me demanda de la conseiller ; il m'informa que depuis qu'ALLAH lui avait fait grâce de la guider vers le droit chemin, il haissait le travail dans cette entreprise et il envisageait de chercher un autre travail afin de pourvoir apprendre le Coran et afin de participer aux cercles d'études: mais où pourvait-ils aller ?


Je lui dis : "connais-tu la prière d'Al-Istikhara ? " Il me répondit : " non" ; je la lui enseignai et lui demandai de s'empresser de la faire, et de demander conseil auprès d'ALLAH en ce qui concerne le fait d'abondonnerce travail, et ce, tout en s'efforçant de cherche un autre travail.


Quelques jours plus tard, il vint ne voir, tout heureux, et me dit : " ALLAH a dissipé mes ennuis et m'a facilité un autre travail qui me prend moins de temps et pour lequel je perçois un salaire plus important, et maintenant, je peux gérer mon temps et regrouper le fait d'étudier et celui de subvenir à mes besoins ."

Quant à la manière avec laquelle cela eut lieu, c'est une autre histoire, histoire qu'il raconte lui même en disant " J'étais présent dans une assemblée, et parmi les personnes présentes, setrouvait un hommes d'affaires, et ou cours de la discussion, il dit qu'il avait besoin d'un employé de confiance pour travailler avec lui dans son entrepise, et je fus cet employé ."


MachAllah : )


Le secret de la réussite Et le clef du bien,de l'abondance et du succès Muhamed Ibn Abdel'Aziz Al-Mousnid



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Secret de la réussite   Aujourd'hui à 19:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Secret de la réussite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Un moment d'histoire (Le Secret de la Licorne)
» [Gainax] Nadia & le secret de l'eau bleue
» [SWEET SECRET]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: