AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’obligation de se conformer à la Sunnah ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: L’obligation de se conformer à la Sunnah ...   Jeu 16 Mar - 18:06

Bismilêh Rahman Rahim




As Selem Wa Alaykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh



L’obligation de se conformer à la Sunnah du messager et la mécréance de celui qui la renie



Sheikh ‘Abdel Al-‘Aziz Ibn-Bâz


Au nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux



Louange à Allah –le très haut-, nous le louons et lui demandons aide et pardon. Et nous cherchons protection auprès de lui contre les méfaits de nos actes. Celui qu’Allah – le très haut- guide personne ne peut l’égarer, et celui qu’Allah –le très haut- égare, personne ne peut le guider. Et je témoigne qu’il n’y a d’autre divinité sinon Allah- le très haut- , unique et sans associé, et que Muhammed – que la paix et la Bénédiction soit sur lui- est son serviteur et messager.
Les savants d’autrefois et aujourd’hui, s’accorde sur le fait que les sources reconnues (al-usul al-lu’tabira) des lois islamique, d’où nous tirons le licites et illicites sont :

Premièrement : le livre d’Allah –le très haut- :
-Le faux ne l'atteint [d'aucune part], ni par devant ni par derrière : c'est une révélation émanant d'un Sage, Digne de louange., {Surat 41v 42 }

Deuxièmement : la sunnah du prophète – que la paix et la bénédiction soit sur lui-
-et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée. , {Surat 53 v3/4 }

Troisièmement
: le consensus des savants de la communauté (Al’Ijmâ)
Ils divergent toutefois au sujet d’autres sources dont la plus importante est la raisonnement par analogie (al-Qiyâs). La majeur partie des savants le considère comme un argument (hujja) quand les conditions requises sont remplies.
La première source : c’est le livre d’Allah – le très haut- . Il est rapporté dans le livre d’Allah – le très haut –plusieurs versets sur l’obligation de suivre ce livre, de si cramponner et de ne pas transgresser les prescriptions d’Allah – le très haut – Allah – exalté – dit :
Ouvert Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu Fermer {Surat 7 v 3 }

Allah- exalté- dit :
Ouvert Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre - suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde Fermer {Surat 6 v 155 }

Allah – exalté- dit :

- Ouvert Une lumière et un Livre explicite vous sont certes venus d'Allah ! Par ceci (le Coran), Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit. (ثمن) {Surat 5 v 15/16 }

Allah –exalté- dit :

Ouvert Ceux qui ne croient pas au Rappel [le Coran] quand il leur parvient... alors que c'est un Livre puissant [inattaquable]; Le faux ne l'atteint [d'aucune part], ni par devant ni par derrière : c'est une révélation émanant d'un Sage, Digne de louange. Fermer {Surat 41 v 41/42 }

Allah – exalté – dit :
Ouvert Et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra Fermer {Surat 6 v 19 }

Allah –exalté- dit :

-
Ouvert Ceci est un message (le Coran) pour les gens afin qu'ils soient avertis {Surat 14 v 52 }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: SubhanAllah   Jeu 16 Mar - 18:11

Les versets du Coran à ce sujet sont nombreux .Il y a aussi plusieurs traditions (hadith) authentiques ou le messager – que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – nous ordonnent de se conformer au Coran et de s’y cramponner, cela prouvent que celui qui le délaisse est égaré. On rapporté que le messager- que la paix et la bénédiction soit sur lui- a dit dans son pèlerinage d’adieu :
« Je vous laisse une chose ; si vous vous y conformé, vous ne serez point égaré, c’est la livre d’Allâh-éxalté- » [Rapporté par Muslim ]

« Je vous laisse deux choses pesantes : la première est le livre d’Allah –éxalté- dans lequel il y a guidance et lumière. Cramponnez-vous y fermement ». Il dit ensuite : « Je vous rappelle (vos devoirs) envers ma famille, il répéta ce à trois reprise . »

Dans une autre version, il a dit au sujet du Coran :
« Il est la corde d’Allâh –éxalté- . Celui qui s’y cramponne sera bien guidé et celui qui l ‘abandonne s’égarera . »

Les traduction (Hadith), à ce sujet sont très nombreuses.
Il y a consensus (Idjma’) des savants et des croyants parmi les compagnons du prophète – Que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui - et leurs successeur (Al-Tabi’un) sur l’obligation de se conformer au livre d’Allah –exalté- , d’appliquer et de se remettre à ses lois et aussi la sunna du messager de Dieu et cela suffit largement comme preuve à ce sujet .

Quant à la deuxième de ces trois sources et sur laquelle il y également consensus, c’est ce qui a été rapporté comme tradition (Hadith) de source authentique. Ceux qui lui succédèrent croyaient en cette source, l’ont cité comme preuve et l’ont enseigné à la communauté . Ils ont écrit à ce sujet beaucoup d’ouvrage, les livres des fondements de la jurisprudence (Usul Al-Fiqh) et des règles du Hadith ‘Mustalah Al-Hadith) . Les preuves à ce sujet sont très nombreuses.

Dans le livre d’Allâh –exalté- il est ordonné de suivre le prophète - Que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui – et d’obéir à ses enseignement. Ce commandement était adressé au gens de son époque ainsi qu’à ceux qui les ont succédé, car il est le messager de Dieu envoyé à toute l’humanité nous avons reçu l’ordre de le suivre, de lui obéir jusqu’à la fin des temps, c’est lui qui nous explique le livre d’Allah –le très haut -, par ses paroles, ses actions et ses approbations.

Sans la Sunna, les musulmans n’auraient jamais su le nombre d’unité (Rak’ats) dans les prières ni de la façon de l’accomplir ni les actes obligatoires qu’elle comporte . Et ont n’auraient jamais su les détails des règles du jeûne (Al-Syâm), de l’aumône légale (Zakât), du pèlerinage (Hadjj), du Djihâd, ni du fait d’ordonner le bien et condamner le blâmable . Ils n’auraient jamais su les détails des lois concernant les transactions, ni les actes interdits, ni ce qu’Allâh – le très haut –a prescrit comme peines et punitions.

Et parmi les versets révélés à ce sujet :

Ouvert Et obéissez à Allah et au Messager afin qu'il vous soit fait miséricorde! {Surat 3 v 132 }

-
Ouvert Ô les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement) Fermer {Surat 4 v 59 }

-
Ouvert Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos... Nous ne t'avons pas envoyé à eux comme gardien.{Surat 4 v 80 }

Comment pourrait-on lui obéir et porter nos différents devant Allah – le très haut – et son prophète –que la paix et la bénédiction et le salut soit sur lui – c’est à dire devant le livre d’Allah –exalté – et la sunna de son messager –que la paix et la bénédiction et le salut soit sur lui – sans s’appuyer sur la sunna comme preuve, ou si elle n’était pas préservée .
Si c’était le cas, cela impliquerait qu’Allah –le très haut –aurait assigné quelque chose d’inexistant à ses adorateurs ! C’est là, la plus grande fausseté, le plus grand acte de mécréance et de mauvais soupçon (Su’al-Zan) sur Allah – le très haut - .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Al-Hamdulilleh   Jeu 16 Mar - 18:26

Dans la Surat les abeilles, Allah – le très haut – dit :


- Ouvert (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent Fermer {Surat 16 v 44 }

Dans la même Surat, il dit :

Ouvert Et Nous n'avons fait descendre sur toi le Livre qu'afin que tu leur montres clairement le motif de leur dissension, de même qu'un guide et une miséricorde pour des gens croyants Fermer {Surat 16 v 64 }

Comment Allah – le très haut – aurait-il pu confier à son envoyé – que la paix et la bénédiction soit sur lui – d’expliquer la révélation descendue vers eux si la sunna n’existait pas ou si elle n ‘était pas considérée comme une preuves ?
D’autres exemples similaires se trouvent dans la parole suivante de la Surat An-Nûr (La lumière) :

Ouvert Dis: <Obéissez à Allah et obéissez au messager. S'ils se détournent,... il [le messager] n'est alors responsable que de ce dont il est chargé; et vous assumez ce dont vous êtes chargés. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés>. Et il n'incombe au messager que de transmettre explicitement (son message) {Surat 24 v 14 }

Dans la même Surat, il – le très haut – dit aussi :

Ouvert Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde {Surat 24 v 56 }

Dans la Surat Al-A’Raf, il dit :

Ouvert Dis: <Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés> Fermer {Surat 7 v 158 }

Dans ces versets, il y est prouvé clairement que la guidance et la miséricorde d’Allah – le très haut – se trouvent dans le fait de suivre le prophète – la paix et le salut et bénédiction soit sur lui – .
Et comment pourrait on appliquer cet ordre sans se conformer à la Sunnah ou de prétendre qu’elle n’est pas authentique, ou encore qu’ont ne peut pas s’y fier ?Dans la Surat la lumière, Allah- le puissant – dit :


Ouvert Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux {s1} {Surat An-Nur v 63 }

Dans la Surat l’Exode (Al-Hashr), Allah –le très haut –dit :

Ouvert Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition Fermer {Surat Al-Hashr v 7 }

Les versets qui vont dans ce sens sont nombreux et ils prouvent, comme les preuves déjà mentionnées ci dessus l’obligation de suivre le Coran et de s’y conformer, qu’il faut obéir aux commandements d’Allah –exalté soit-il – respecter ses interdits, et qu’il est obligatoire

d’obéir au prophète –que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui – et de suivre ses enseignements .
Le Coran et la Sunna sont deux sources inséparables . Quiconque nie l’une d’entre elles aura nié et démentie l’autre.
Un tel acte est considéré comme de la mécréance et de l’égarement. Et la personne qui nie la Sunna est considéré comme étant sorti de l’islam selon le consensus (Idjma’) des savants et des croyants .


Dernière édition par le Jeu 16 Mar - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: SubhanAllah   Jeu 16 Mar - 18:30

Les preuves dans la Sunna du prophète –Que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui-



Les traditions (Hadith) du messager d’Allah ! Sur l(obligation de lui obéir, de suivre ses enseignements et sur l’interdiction de lui désobéir sont très nombreuses(Mutawatira).Cette obligation s’appliquait aux gens de son époques s’applique à tous ceux qui viennent après lui jusqu’au jour de la résurrection .
Il est rapporté dans deux recueils authentiques de Bukhari et Muslim (Al-Sahihayne), que le prophète –que la paix et le salut soir sur lui – a dit :
« Celui qui m’obéit, obéit à Allah. Celui qui me désobéit, désobéit à Allah. »

Dans Sahih Al-Bukhari, Abu Hurayra (ra), rapporte aussi que le prophète –que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui – a dit :
« Toute ma communauté entrera au paradis sauf ceux qui refusent » On lui demanda : « Qui sont ceux qui refusent ? »Il dit : « Ceux qui m’obéissent entreront au paradis et ceux qui me désobéissent auront refusé »

Ahmed Abu Dâwud et Al-Hakim ont mentionné dans leurs livres, avec une chaîne de transmission authentique, qu’Al-Mqdâm Ibn Ma’di Karab a rapporté la parole suivante du messager d’Allah !:
« J’ai reçu le Coran et quelque chose de semblable avec. Une époque viendra où une personne rassasiée, allongée sur son divan dira : « Vous devrez suivre ce Coran. Ce que vous que trouverez de licite, considérez-le comme licite et ce que y trouvez d’illicite, considérez-le comme illicite »

Abu Dawud et Ibn Madjâ ont mentionné, avec une chaîne de transmission authentique, qu’Ibn Abi Râfi’ a rapporté se don père la parole suivante du messager d’Allah !:
« Je ne veux pas voir quelqu’un parmi vous, adossé à son divan dire quand un de mes ordres ou de mes prohibitions lui parviennent : « Nous ne savons pas . Ce que nous trouvons dans le livres d’Allah, nous le suivons »

Hasan Ibn Jâbîr a rapporté : J’ai entendu Al-Miqdâm Ibn Ma’di Karb dire : le jour de Khaybar, le messager d’Allah ! A interdit des choses, puis a dit :
« Viendra un temps où un homme assis sur son divan, à qui on rapporte un de mes Hadiths, démentira mon Hadith et dira : « Entre nous et vous, il y a le livre d’Allah. Ce que nous y trouvons de licite, nous le considérons licite et ce que nous y trouverons d’illicite, nous le considérons illicite. »

[Le messager d’Allah ! Dit ensuite :]

« Certes ce que j’interdis est comme ce Qu’Allah a interdit »

Les hadiths du messager d’Allah qui prouvent qu’il exhortait ses compagnons, pendant son sermon, à transmettre le message à ceux qui sont absents, sont nombreux. Il leur disait :
« Il se peut que la personne qui reçoit le message la comprenne mieux que celui qui l’a entendu directement de sa source . »
Dans les deux recueils authentiques (Sahihayn) de Bukhari et Muslim, il est rapporté que le prophète –que la paix et le salut soit sur lui – s’adressa aux gens à l’occasion du pèlerinage d’Adieu, le jour de ‘Arafa et le jour du sacrifice en leur disant :
« Que ceux qui sont présents ici transmettent le message à ceux qui sont absent. Il se peut que ceux à qui le message est transmis le comprennent mieux que ceux qui l’entendent directement . »

Si la Sunna du prophète – que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui –n’était pas une preuve (Hujja) pour ceux qui l’entendent, ceux à qui elle parvient, et si elle n’avait pas été conservée jusqu’au jours dernier, il ne leur aurait jamais ordonnée de la propager .
Ainsi, on sait que la Sunna reste une preuve contre ceux qui l’ont entendu de la bouche du prophète –que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui – et contre ceux à qui elle est parvenue à travers des hadiths authentiques.
Les compagnons du messager d’Allah ! Ont préserver la Sunnah que ce soit ses paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lailaha illa Allah   Jeu 16 Mar - 18:44

(Sunnah Qawliyya)ou ses actions (Sunnah Fi’liyya) et l’ont transmise à leurs successeurs(Tabi’in) . Et ces derniers l’ont transmisse à leurs successeurs (Tabi’Tabi’in ). C’est ainsi que les savants de confiance l’ont transmise de génération en génération, siècle après siècle.
Ils ont rassemblé cela dans des manuscrits et ont fait des ouvrages dans lesquelles, ils ont séparé ce qui authentique de ce qu’il ne l’est pas .
Ils ont instauré des règles par lesquelles ils distinguent la Sunnah authentique de celle qui ne l’est pas. Les savants se sont passés de mains en mains les livres de Sunna, tels les deux recueils (Sahyhayn) Bukhari et Muslim, et bien d’autres. Ils les ont préservé d’une façon parfaite comme Allah –le très haut – a préservé le Coran des frivolités, des hérésies et des falsifications, conformément à sa parole :


Ouvert En vérité c’est nous qui avons fait descendre le Coran et c’est nous qui en sommes les gardiens Fermer {Surat 15/9 }

Sans aucun doute, la Sunnah du messager d’Allah ! Fait partie de la révélation . Allah –le très haut – l’a préservée comme il a préservé son livre.
Pour cela, Allah –le puissant – a désigné des savants qui protègent la Sunna de toute falsification, de toute fausse interprétation et de tout rajout, car la Sunnah est une explicative du livre d’Allah et telle détaille les lois (Al-Shari’a) qui y sont mentionnées, qui portent une signification générale.
D’autre part, Allah –le puissant- a inclus dans la Sunnah des lois qui ne sont pas mentionnées dans son livre, telles que les détails des règles de l’allaitement, certaines règles d’héritage, l’interdiction d’épouser en même temps une femme et sa tante maternelle ou paternelle et plusieurs autres lois qui ont été mentionnées dans la Sunnah et pas dans le livre d’Allah –le très haut

Les paroles des compagnons(ra), dans (Tabi’in) et des savants concernant l’obligation de se conformer à la Sunnah


Dans les deux recueils authentiques (Sahihayn) de Bukhari et Muslim, on rapporte qu’Abu-Hurayra (ra) a dit : « Après la mort du messager d’Allah ! Certains arabes apostasièrent. Abu-Bakr dit Alors :
« Par Allah ! Je combattrai celui qui différencie entre la prière et la zakât » « ‘Umar lui dit alors : « Comment peux-tu les combattre alors que le messager a dit : « J’ai reçus l’ordre de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a d’autre divinité sauf Allah . S’ils attestent, ils rendent pour moi leurs vie et leurs biens inviolables, sauf le cas ou il est responsable d’après la loi »
‘Umar (ra), a ensuite compris qu’Allah –le très haut- a guidé le cœur d’Abu-Bakr (ra) vers la vérité. Les compagnons pour leur part, l’ont aussi suivi . Ils ont combattu les apostats et les ont ramené vers l’islam, et ils tuèrent ceux qui s’obstinèrent dans leur apostasie. Ce Hadith est une preuve claire démontrant l’importance de la Sunnah et l’obligation de s’y conformer .
Un jour, la grand-mère d’un homme interrogea [Abu-Bakr] As-Saddiq au sujet de son héritage. Il lui répondit :
« Il n’y a rien (de prévus) pour toi dans le livre d’Allah et j’ignore si le messager d’Allah ! a déterminé quelque chose pour toi. Toutefois, j’interrogerai les gens à ce sujet . »

Il interrogea donc les compagnons et certains d’entre eux dirent que le prophète –que la paix et le salut et bénédiction soit sur lui – avait accordé à la grand-mère un sixième de l’héritage . Il donna donc le verdict en conséquence .
‘Umar (ra) conseillait à ses fonctionnaires de juger les gens d’après le livre d’Allah- le très haut –s’ils n’y trouvaient pas de verdict, alors d’après la sunna du messager d’Allah . Quand l’affaire de l’avortement d’une femme causé par la malveillance d’une personne, lui posa problème, ‘Umar (ra) interrogea les compagnons (raas)
Muhammed Ibn Salama et Al-Mughîra Ibn Shu’ba témoignèrent que le verdict du prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui –à ce sujet était la libération d’un esclave homme ou femme. ‘Umar (ra) prononça alors son verdict.
Quand le jugement concernant le nombres de jours que le veuve doit rester dans sa maison après la mort de son mari, posa problème à ‘Uthmân (ra). Furay’a Bint Malik Ibn Sinân,la sœur d’Abu-Sa’îd l’informa que le prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui –lui avait ordonné après la mort de son époux , de rester chez son frère jusqu’à la fin du délai. ‘Uthmân( ra) prononça donc la même verdict.
Et il jugea de la même manière (c’est à dire en appliquant la sunna) Al-Walid Ibn ‘Uqba pour avoir consommé de la boisson .
Quand ‘Ali apprit que ‘Uthmân avait interdit de pratiquer le Hadjj Mut’a, il endossa l’Ihram pour le Hadjj et le ‘Umra et dit :
« Je ne renoncerai pas à la Sunnah du messager d’Allah pour prendre la parole d’autre que lui . »


Certaines personnes s’argumentaire de la parole d’Abu-Bakr et de ‘Umar (raas)au sujet du Hadjj Mut’a, comme une autorité et approuvèrent le Hadjj Ifrâd, Ibn-‘Abbas leurs dit alors :
« Je craints que des pierres ne tardent à tomber du ciel. Je vous dit le messager d’Allah a dit et vous me dites Abu-Bakr et ‘Umar ont dit ! »
Si l’on craint qu’un châtiment n’atteigne celui qui contredit ou agit contrairement à la Sunnah et suit la parole d’Abu-Bakr et ‘Umar, que dire de celui qui agit contrairement à la Sunna et suit la parole ou l’avis d’autre personne ou leurs avis personnel (Idjtihâd) ?
Quand certaines personnes discutèrent avec ‘Abdellah Ibn ‘Umar sur certaines Sunnas, ce dernier leur dit :
« Avons nous reçu l’ordre de suivre ‘Umar ? »
Pendant que ‘Imrân Ibn Husayn enseignait aux gens de la Sunnah, un homme lui dit :
« Parles nous du Coran »

Il se mit en colère et dit :

« La sunna est l’explicative du Coran sans la Sunna Nous n’aurions jamais su que la prière de Zuhr est composée de quatre (Rak’ats) unité, la prière du Maghrib de trois(Rak’ats) et la prière du Fadjr de deux (Rak’ats). Nous n’aurions jamais connu les règles de la Zakat ainsi que d’autres détails que la Sunnah nous apporte »

Les affaires dans lesquelles les compagnons ont exhorté à suivre la Sunnah et nous montrent le devoir de s’y conformer et nous mettent en garde contre le fait d’aller à son encontre, sont très nombreuses.
Parmi ces exemples :
Quand ‘Abdullah Ibn’Umar rapporta la parole du prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui - :
« N’interdisez pas aux femmes de se rendre à la Mosquée »

Certains de ses enfants dirent
« Par Allah ! Nous leur interdirons d’aller a la Mosquée »
‘Abdullah (ra) se mit sévèrement en colère disant :
« Je vous dis ce que le messager d’Allah a dit et vous dite »
« Par Allah !Nous leur interdirons ! »

Lorsque ‘Abdullah Ibn Al-Mughaffal Al-Muzani qui était un compagnon du messager d’Allah vit l’un de ses proches lancer des pierres, il le réprimanda en disant que le prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui –avait interdit un tel acte et qu’il avait dit à ce propos :
« Lancer des pierres ne chasse pas le gibier et ne blesse pas l’ennemi. Mais il brise la dent et perce l’œil. »

Plus tard, il le vit encore lancer des pierres et lui dit :
« Par Allah !Je ne t’adresse plus la parole. Je te dis que le messagers d’Allah a interdit de lancer des pierres et tu recommences ! »

Al-Bayhaqi RahmaAllâh a rapporté qu’Ayyoub As-Sakhtayani, le grand Tabi’i a dit :
« Si vous parlez avec quelqu’un au sujet de la Sunna et qu’il vous dit : « Laissons cela, et parlons plutôt du Coran », sachez alors que c’est un égaré. »

Al-Awza’i HafidouAllâh a dit :
« La Sunnah est l’explication du Coran, elle détaille les lois générales, et mentionnant des lois qui ne se trouvent pas dans le Coran, comme il est cité dans la parole d’Allah –le glorieux - :

-
Ouvert Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent Fermer {Surat 16/44}

Et nous avons déjà mentionné la parole du prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui-
« En vérité j’ai reçu le Coran et quelque chose de semblable avec »

Al-Bayhaqi a rapporté que ‘Amir Ash-Sha’bi à dit :
« Vous êtes menés vers la ruine quand vous avez renoncé aux traditions (Sunnah), c’est à dire aux tradition (Sunnah)authentiques. »
Al-Bayhaqi a rapporté qu’Al-Awza’i a dit à certains de ses compagnons :
« Quand un hadith du messager d’Allah !Vous parvient, gardez-vous de dire autre chose que cela car le messager d’Allah –le très haut –lui révèle. »
Al-Bayqahi a rapporté que l’éminent Imâm Sufyân Ibn-Sa’id Al-Thawri a dit :
« La connaissance du hadith est considéré comme la connaissance toute entière »

L’imam Malik Ibn Anas RahmaAllâh a dit :
« Chacun parmi nous peut rejeter une parole ou voir la sinne rejetée sauf la parole de l’occupant de cette tombe et il indiqua le tombe du messager d’Allah ! »

L’imam Abu-Hanifa RahmaAllâh a dit :
« Quand une tradition (Hadith) du messager d’Allah !Nous parvient, nous l’acceptons de tout cœur »

L’imam Ash-Shai’i RahmaAllâh a dit :
« Le jour ou on me rapportera un hadith authentiqueet que je n’accepterai pas, alors sachez que j’aurai perdu la raison . »

Il a aussi dit :

« Si ma parole contredit un hadith , tradition du messager d’Allah –le puissant-jetez ma parole contre le mur et prenez le hadith »

L’imam Ahmed Ibn Hambal RahmaAllâh a dit :
« Ne m’imitez pas aveuglement, ni Malik ou Ash-Shafi’, mais prenez de la source de laquelle nous prenons »

Il a aussi dit :

« Je suis étonné de voir certaines personne qui connaissent l’authenticité d’un hadith du messager d’Allah, mais ils croient en la parole de Sufyân tandis qu’Allah –le très haut – dit :

Ouvert Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux Fermer {Surat 24/63}

L’imam Ahmed a dit a propos de ce verset :
« Savez-vous ce qu’est cette épreuve ?C’est l’idolâtrie (Ash-Shirk). Il se peut que s’il rejette la parole du prophète-que la paix et le bénédiction soit sur lui- ceci dévira son cœur et le mènera vers sa perte. »

Al-Bayhaqi a rapporté que Mudjâhid Ibn-Jbr, l’éminent Tabi’i a dit à propos de la parole d’Allah –le majestueux- :

Ouvert Portez vos différents devant Allah et le prophète … Fermer {Surat 3/59}

Elle signifie : « Référez-vous à son livre (Coran)et à sa Sunnah . »-

Al-Bayqahi a rapporté qu’Al-Zuhri a dit :
« Les savants qui nous ont précédé disaient que le fait de se conformer à la Sunnah est le salut(An-Najât) »
Muwaffiq Ud-Dîn Ibn-Qudama a dit dans son livre Rawzat An-Nadhir :
« La deuxième source d’argumentation est la Sunnah du messager d’Allah ! La parole du messager d’Allah est une preuve prouvant le miracle de sa véracité , Allah-le très haut - a ordonné de lui obéir et a mis en garde contre le fait d’aller à l’encontre de son ordre . »

Ibn-Khatir RahmaAllâh a dit en commentant le verset :
Ouvert Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. Fermer {Surat 24/63}

« C’est à dire qui s’opposent aux commandements du prophète –que la paix et le la bénédiction soit sur lui –qui est le chemin qu’il a tracé (Al-Sabil), sa ligne de conduite (Minhadj), ses enseignements(Tariqa) et ses lois (Al-Shari’a). Les paroles et les actes des gens doivent être comparés aux parole et aux actes du prophète –que la paix et le bénédiction soit sur lui-. Ce qui qu s’y conforme est accepté et ce qui le contredit est rejeté . »

On rapporte dans les deux Sahih Bukhari et Mouslim, ainsi que d’autres recueils, que le messager d’Allah ! A dit :
« Celui qui fait une chose qui n’est pas conforme à notre enseignement, cette action n’est pas acceptée. »

C’est à dire que celui qui va a le’ encontre de la loi (Shari’a) secrètement ou ouvertement .

Doit craindre que « ne l’atteigne une épreuves »dans son cœur, c’est à dire la mécréance (Kufr), l’hypocrisie(Nifâq), ou l’innovation (Bid’a) « ou que ne les atteignent un châtiment douloureux »c’est à dire dans ce bas monde, comme par exemple qui se fasse tuer (Qatl), ou qu’il ne subisse la peine légale (Al-Had), l’emprisonnement ou autre . »

L’imam Ahmed RahmaAllâh rapporte qu’Abu-Huraira a rapporté la parole suivante du messager d’Allah !:
« Mon exemple et le votre sont comparable à un homme qui allume un feu. Quand ce feux éclaire les alentours, les paillons nocturnes et d’autre insecte y tombe. L’homme essaie de les sauver mais sans toutefois réussir. »Puis le prophète –que la paix et la b »n »diction soit sur lui –dit : « Et moi j’essaie de vous rattrapez par vos ceintures pour vous empêcher d’y tomber, mais malgré cela, vous vous obstinez à y tomber . »

As-Suyuti RahmaAllâh a dit dans son livre Miftah alJanna Fil-Ihtijâj bi-il-Sunnah :
« Sachez- Qu’Allah vous fasse vous fasse miséricorde, que celui qui réfute un Hadith du prophète-que la paix et la bénédiction soit sur lui-que ce soit en parole ou action rapportée sous les conditions connues dans les sciences de la jurisprudence comme preuve (Hujja), est mécréant (Kafir) et sort de l’islam. Il sera ressuscité avec les Juifs et les Chrétiens ou avec n’importe qu’elle autres groupes de mécréants qu’Allah –le très haut – voudra. »

Les paroles (Athar) des compagnons (raas), des Tabi’in et des savants après eux au sujet de leurs respect pour la Sunnah, de l’obligation de s’y conformer et mise en garde contre le fait d’aller à son encontre sont très nombreuses. Et j’espère que ce j’ai mentionné comme versets (Coran), (Hadith) du prophète- que la paix et le bénédiction et le salut soit sur lui- et (Athar) suffisent et satisferont ceux qui cherchent la vérité.
Nous demandons à Allah pour nous et pour tous musulmans la réussite dans ce qui lui plait et qu’il nous préserve de tout ce qui cause sa colère et qu’il nous guide sur son droit chemin .
Et que la paix et le bénédiction soient sur notre prophète –que la paix et la bénédiction soit sur lui -, sa famille, ses compagnons et ceux qui les suivent.

Sheikh ‘Abdel Al’Aziz Ubn’Abdel Allah Ibn Bâz(Qu’Allah lui fasse miséricorde)

Président général des directions des recherches scientifiques de L’ifta, du prêche et de l’orientation. Qu’Allah –le très haut –lui accorde sa miséricorde [on demande à Allah une bonne fin et qu’il nous préserve sur son chemin et qu’il renforce notre sincérité envers lui et qu’il nous pardonne nos péchés Amîn !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’obligation de se conformer à la Sunnah ...   Aujourd'hui à 8:42

Revenir en haut Aller en bas
 
L’obligation de se conformer à la Sunnah ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dates pour l'obligation des clignotants et le rétroviseur
» forum gratuit, inscription gratuite sans aucune obligation
» bon si c'est une obligation obligatoire alors...:D
» Le sport sans dopage, une utopie ?
» Négociation SFR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: