AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la richesse ( histoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niyya



Nombre de messages : 40
Verset : Perpignan
Invocation : étudiante
Parole de sagesse : Islam, lecture, voyage, cusine...
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: la richesse ( histoire)   Sam 28 Mai - 15:23

ASSALAM-ALEIKOUM WARAHMATOULLAH

IL était une fois, un homme, dont la richesse n'avait pas de limite.
Chaque jour que DIEU(swa) faisait il donnait du matin au soir, au griots et aux mendiants.
Mais il s'en vantait et n'avait aucune scrupule .
Lorsqu'il entendait les mendiants quémender, du haut de son étage il laissait tomber les sous.
Et la course était engagée entre les nécessiteux pour se procurer la part léonienne.
C'était devenu une routine q de se voir quémander et de donner avec plein d'orgueil
Mais seulement, son seul problème était de voir chaque jour , un pauvre vieux buchéron passer 2fois par jour devant sa porte sans même s'arrêter, à fortiori quémander.
Le matin il passait pour la brousse, et le soir il revenait chargé de fagots.
Le riche homme ne comprenait pas pourquoi diable, ce vieux pauvre affaibli et réduit par la fatigue et la faim ne s'arrêtait jamais chez lui pour lui implorer son aide.
Alors un beau jour il décida de l'arrêter et lui demanda :
" OH PAUVRE BUCHERON, NE VOIS-TU PAS QUE TU PERSISTE DANS LA PAUVRETE, ALORS QU'UNE SEULE DEMANDE DE TA PART POURRA Y METTRE FIN, GRACE A MOI
NE VOIS-TU PAS TOUT CE QUE JE FAIS POUR LES GENS. VEUX-TU QUE JE TE LOGE, T'HEBERGE T'HABILLE ET TE NOURISSE TOI ET TA FAMILLE POUR TOUT LE RESTANT DE TOUTE VOTRE EXISTENCE.TE RENDS-TU COMPTE QUE DEPUIS PLUS D'UN AN TU TE PRIVE DE CE QUI PEUT ETRE DESORMAIS LA SOLUTION FINALE A TOUT TES PROBLEMES.

le pauvre bûcheron lui répond:
" OH RICHE HOMME, JE CRAIND QUE TU PUISSE ME DONNER CE QUE JE TE DEMANDERAI, C'est POURQUOI JE N'AI JAMAIS DAIGNER TE QUEMANDER.

le riche jura par DIEU d'agréer à sa demande qu'elle qu'elle fut, et le pauvre bûcheron replica en disant:
" OH RICHE HOMME, JE VOUDRAIS QU'A CHAQUE SOIR QUE JE PASSERAI DEVANT TA PORTE, QUE TU ME DONNE UNE POIGNEE DE POUSSIERE. "

ETONNE PAR UNE TELLE DEMANDE MAIS AYANT DONNER SA PAROLE D'ORGEUIL, IL ACCEPTA, ET AINSI DIT, AINSI FAIT.

Chaque jour que DIEU(swa) fait, le pauvre vieux bûcheron s'arrêtait et recevait des mains du riche homme une poignée de poussière rammassé par terre.Avant de partir,il prenait le soin de prier pour lui et de le remercier sincèrement d'un tel geste qui le touche pronfondement.

Ne comprenant vraiment pas un tel comportement, le riche homme commença a méditer mais ne parvint jamais à découvrir ce mystère.
DE souci en souci, il finit par faire un rêve, où il trouva de la poussière dans ses poches, dans son armoire, dans ses valises, dans son sac et c'est finalement toute la maison qui se rempli de poussière qui commençait alors à le déborder et à l'englouttir.Terrifié, il sursauta sur son lit et se réveilla.
C'est alors qu'il alla voir l'imam de son quartier pour l'interprêtation de ce rêve, et ce dernier lui dit ceci :
" A PRIORI, JE NE PEUX TE DONNER DE SIGNIFICATION PARTICULIERE A TON REVE, MAIS CELA DIT, LA POUSSIERE A UN SENS CONNU DE TOUS EN ISLAM, CAR DIEU NOUS DIT " DE LA POUSSIERE TU ES NE, A LA POUSIERE TU RETOURNERA "

Revenu, chez lui il continua encore a penser à ce que l'imam lui a dit, et fut d'avantage troublé qu'il ne l'était
UN JOUR, SE LEVANT DE MAUVAISE HUMEUR IL CHASSA TOUS LES MENDIANTS ET LES GRIOTS, LES TRAITANT DE PARRESSEUX, DE VAURIEN ET DE TOUS LES MOTS
Lorsque le soir venu, le vieux bûcheron se presenta pour sa poignée de poussière, il lui répond:

" SALE BUCHERON VA-T-EN , TOI AUSSI JE NE VEUX PAS TE VOIR, J'EN AI MARRE DE TE DONNER TES FOUTUES POIGNES DE POUSSIERES, JE NE TE DONNERAI PLUS RIEN.ELOIGNE-TOI DE MA VUE."
c'est alors que le bûcheron répliqua :

" OH RICHE HOMME, TE RENDS-TU COMPTE QUE JE NE TE DEMANDE LA QUE DE LA POUSSIERE. QU'EN SERAIT-IL DONC SI J'AVAIS DEMANDER DE L'ARGENT SI J'AVAIS ACCEPTER QUE TU ME PRENNE EN CHARGE MA FAMILLE ET MOI,SI J'AVAIS ACCEPTER DE DEPENDRE DE TOI.
OH RICHE HOMME, LAISSE-MOI DONC CONTINUER A ME BATTRE ET A NOURRIR DIGNEMENT MA FAMILLE A LA SUEUR DE MON FRONT.LAISSE-MOI DONC POURSUIVRE MA ROUTE ET NE M'ARRËTE PLUS JAMAIS "

wa'salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la richesse ( histoire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: