AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des hadîth faibles à propos du Ramadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Des hadîth faibles à propos du Ramadan   Sam 21 Juin - 10:22









Du livre :" Le jeûne durant le Ramadhan, comment la enseigner le porphète {d'} ".Du Sheikh Salîm b. 'Id Al-Hilâli et 'Ali Hassan Al-Halabî -Hafidhuhum Allah- .[/center]


Des hadîth faibles à propos du Ramadan



Nous avons décidé d'annexer ce chapitre à notre vu son importance primordiale, afin d'en avertir les gens et éclairer la vérité.

En effet, Allah a disposé pour la Sunna Prophète des transmetteurs dignes de confiance en éliminent les altérations des imposteurs, la protège contre l'interprétation des fanatiques et dévoilent falsifications des altérateurs.

A travers les siècles passés, la Sunna du Prophète {d'} fût entachée d'altérations telles que les hadîth faibles mensongers ou forgés que nos anciens imams et savants ont parfaitement dévoilés et expliqués.
Mais en jetant un coup d'œil sur le monde actuel des écrivains et des prêcheurs, on remarque qu'ils (à ceux qu'Allah a préservés ne prêtent aucune importance à ce grave problème, malgré l'abondance des références scientifiques se chargeant de montrer l'authentique et dénoncer le faux.

Notre but n'est pas d'aborder en détail cette question et ses graves conséquences vis-à-vis de la science et des gens.

En revanche, nous allons nous limiter à citer quelques exemples récents qui sont très propagés chez les gens à tel point qu'il est devenu malheureusement rare de lire un article ou d'entendre un prône exempts de ces Hadith faibles.

Cela, conformément à la parole du Prophète disant :

« Transmettez de ma part ne fût-ce qu'un verset »*.

Et à celle qui dit :

« La religion, c'est le conseil »*.

Ainsi, avec l'aide d'Allah , nous disons que les hadîth faibles propagés parmi les gens de tous les niveaux sont très nombreux à tel point qu'ils ne citent presque plus les textes authentiques - malgré leur multitude -sans s'arrêter de s'attacher aux faibles.

Qu'Allah fasse miséricorde à l'Imam 'Abd Allah b. al-Mubârak qui dit :
« Il y a assez de hadîth authentique pour se passer des faibles ».

Alors que cet Imam soit notre modèle à suivre et que la science
authentique et pure soit notre chemin.
Parmi ces hadîth faibles à propos du Ramadan, qui sont fort propagés parmi les gens :

1- « Si les serviteurs savaient ce qu'il y a dans le Ramadan, ma communauté souhaiterait que le Ramadan fusse toute l'année. Et le Paradis s'embellit pour le Ramadan à la tête de chaque année... ».

*Al Bukhari, t.VI, p. 361.
*Muslim, h. n ° 55.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Ilaha Ila Allah .   Jeu 26 Juin - 18:37

Ce hadîth est rapporté par Ibn Khuzayma (hadîth n°1886), Ibn al-Jawzî dans Kitab al-Mawdû'ât (t. II, p. 188-189) et Abu Ya'lâ dans son musnad selon l'ouvrage ai-Matâlib al-'Âlia d'après Jarîr b. Ayyûb al-Bajalî selon al-Sha'bî selon Nâfi' b. Burda d'après Mas'ûd al-Ghifârî.

Mais il s'agit d'un hadîth forgé. Ceci est dû à Jarîr b. Ayyûb. Ibn Hajar a cité sa biographie dans Lisân al-Mîzi (t. II, p. 101) et dit : « Il est connu pour sa faiblesse». Puis il a rapporté la parole d'Abû Nu'aym à son propos qui dit : « Il inventait le hadîth ». Et celle d' al-Bukhârî qui dit : « Ses hadîth sont munkar [à savoir qu'il contredit ceux des rapporteurs crédibles] ». Et quant à al-Nasâ'î, il en dit : « [Ses transmissions] sont à abandonner (matrûk) »

Et Ibn al-Jawzî l'a condamné comme étant inventeur [de hadîth]. Et Ibn Khuzayma a dit: «Même si le récit s'avérait authentique, il resterait du doute dans le cœur à cause de Jarîr b. Ayyûb al-Bajalî ».

2- « Ô gens ! Un mois grandiose vous a couvert, mois qui contient une nuit meilleure que mois. Allah a désigné son jeûne comme obligation et la célébration de ses nuits par la priére comme acte surérogatoire. Quiconque s'approche [d'Allah] par une bonne qualité est comme celui qui accomplit une obligation en dehors de cette période. Et c'est un mois dont le début est un miséricorde, le milieu un pardon et la fin un affranchissement du feu... ».



Ce hadîth est également rapporté par Ibn Khuzayma (hadîth n° 1887), al-Mahâmilî dans son Amâli (hadîth n° 293) et al-Asbahânî dans al-Targhîb (Qaf/178, B. le manuscrit) via 'Alî b. Zayd b. Jad' an d'après Sa'îd b. al-Musayyib selon Salmân. Mais il s'agit d'une chaîne de transmission faible à cause de 'Alî b. Yazîd.

[Et voici les dires des savants à propos de ce dernier] :
- Ibn Sa'd : « Il n'est pas crédible (fihi da'f), et il n'est pas pris en compte (là yuhtajj bihi) ».
- Ahmad Ibn Hanbal : « Il n'est pas fort dans la transmission du hadîth (laysa bil-qawî)».
- Ibn Ma'în : « Faible » (da'îf).
- Ibn Abî Khaythama : «Faible en toute chose (da'îf fi kulli shay') ».
- Ibn Khuzayma : « Je ne compte pas sur lui à cause de sa mauvaise mémorisation » comme il est rapporté dans Tahdhîb al-Tahdhîb (t. VII, p. 322-323).

Et après avoir rapporté ce hadîth en question, Ibn Khuzayma a dit : « Si* le récit s'avérait authentique ».

Ibn Hajar a dit dans al-Atrâf : « [Ce hadîth] tourne autour de 'Alî b. Yazîd b. Jad'ân qui est faible ». Cela fut rapporté par al-Suyûtî dans Jâmi' al-Jaivâmi' (hadîth n° 23714).
Et dans 'liai al-Hadîth' (t. I, p. 249), Ibn Abî Hâtim l'a jugé comme hadîth munkar * .


*Le mot « in-إن » qui veut dire "si" est omis dans certains ouvrages tels que Targhîb wa al-Tahrîb, t. II, p. 95, ce qui a changé le sens de la phrase sur laquelle s'appuient certains prétendu savants.
*Le hadîth munkar est le texte appuyé sur l'autorité d'un seul narrateur faible (N.D.T.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Ila Ha Ila Allah.   Mar 1 Juil - 16:06

3- «[Si vous] jeûnez, vous serez en bonne santé. »


Il s'agit d'un extrait de hadîth rapporté par Ibn 'Adî dans al-Kâmil (t. VII, p. 2521) d'après Nahshal b. Sa'îd selon al-Dahhâk d'après Ibn ' Abbâs. Et Nahshal est rejeté car il mentait. Quant à al-Dahhâk il n'a pas entendu de hadîth de la part d'Ibn 'Abbâs.

En outre, al-Tabarânî l'a rapporté dans al-Mu'jam al-Awsat selon Majma' al-Bahrayn et Abu Nu'aym dans al-Jjl al-Nabawî. Cité dans Takhrîj al-Ihyâ' (t. III, p. 87) et par Ibn Bukhît dans son Juz ainsi que dans Sharh al-Ihyâ' (t. MI, p. 401) selon Muhammad b. Sulaymân b. Abî Dâwûd selon Zuhayr b. Muhammad selon Suhayl b. Abî Sâlih d'après Abu Hurayra.

Mais sa chaîne de transmission est faible, Abu Bakr al-Athram a dit : « J'ai entendu Ahmad dire - en citant les récits des gens du Shâm qu'ils rapportent de la part de Zuhayr - : « Ils rapportent de sa part des hadîth munkar ».

Et Abu Hâtim dit : « Sa mémorisation comporte des lacunes. Et ses hadîth rapportés au Shâm sont plus munkar que ceux rapportés en Iraq à cause de sa mauvaise mémorisation ».

Al-'Ajlî dit : « Ces hadîth que les habitants du Shâm me rapportent de sa part ne me plaisent pas». Tel est le témoignage cité dans Tahdhîb al-Kamâl' (t. IX, p. 417).

J'ajoute que Muhammad b. Sulaymân est de Damas et sa biographie se trouve dans Târikh Dimashq [Histoire de Damas] (15/Qâf 386 - manuscrit). Donc les hadîth qu'il a rapportés de la part de Zuhayr sont munkar y compris ce hadîth en question. Et enfin:
4- « Celui qui rompt le jeûne une journée de Ramadan sans excuse, ni maladie, ne lui suffirait le jeûne de toute une année éternité même s'il le jeûne ».

Ce hadîth est rapporté par al-Bukhârî dans son Sahîh (Fath al-Bârî' (t. IV, p. 160)) sans chaîne de transmission. Mais Ibn Khuzavma a relié sa chaîne de transmission dans son Sahîh (hadîth n° 1987) ainsi qu' al-Tirmidhî (hadîth n° 723), Abu Dâwûd (hadîth n° 2397), Ibn Mâja (hadîth n° 1672), al-Nasâ'î dans al-Sunan al-Kubrâ selon Tuhfat al-Ashrâf (t. X, p. 373), al-Bayhaqî (t. IV, p. 228) et Ibn Hajar (Taghltej al-Ta'ltq, t. III, p, 170) d'après Abu al-Mutawwas selon son père selon Abu Hurayra.

Dans Fath al-Bâri' (t. IV, p. 161) Ibn Hajar a dit : « Il fut largement contreversé à cause de Habib Ibn Abî Thâbit. Ainsi ce hadîth a trois défauts : l'incohérence, la méconnaissance de l'état de al-Mutawwas et le doute en ce qui concerne le fait que son père ait entendu d'Abû Hurayra ».
Après avoir cité le hadîth en question, Ibn Khuzayma a dit : «Si le récit s'avérait authentique, je ne connais ni Ibn al- Mutawwas ni son père ».

Donc, le hadîth est également faible.

Enfin, ces quatres hadîth ont été jugés faibles par les savants et imams. Malgré cela, on continue à les entendre et à les lire chaque jour du mois de Ramadan et même en dehors de sa période.

Il est évident que certains de ces hadîth comportent des sens exacts et prouvés dans notre religion par Le Coran et la Sunna. Mais, un tel prétexte ne peut à lui seul justifier l'attribution au Messager d'Allah de ce qui n'est pas avéré comme provenant de lui. Cela tout en sachant que notre communauté est - grâce à Allah - privilégiée par rapport aux autres par la science de la chaîne de transmission qui permet de distinguer le hadîth acceptable du faux, ainsi que l'authentique du faible.
Il s'agit d'une science extrêmement minutieuse. Et quelle véridique parole que celle qui dit :
« [Cette science est] la logique des textes transmis et le critère de l'authentification des récits (Mantiq al-Manqûl wa Mîzân Tashîh al-Akhbâr)».

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des hadîth faibles à propos du Ramadan   Aujourd'hui à 19:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Des hadîth faibles à propos du Ramadan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À propos de la saga Twilight
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» Soirée orientale Fin du Ramadan au Shabbaz, Châlons 51000
» A propos des images !
» Jason & Katherin : interview à propos de leur couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~ :: ~'Ilm Al-Hadiths ~-
Sauter vers: