AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le chant et la musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Le chant et la musique   Ven 27 Juil - 17:50

Bismileh ArRahman ArRahim




As Selem 'Alaykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh


Le chant et la musique, selon le Coran et la Sunna



Au Nom d'Allah le Tout Clément, le Tout Miséricordieux



PREND GARDE DE LA FLUTE DE SATAN..


Louange à Allah Seigneur l'univers, la bénédiction et le salut sont sur le Messager d'Allah le dernier Prophète, sa famille et ses compagnons jusqu'au jour du Jugement Dernier.


L'un des principaux moyens que Satan use pour faire égarer les serviteurs d'Allah et les détourner de Son chemin: La musique et le chant. Satan en a fait un important moyen pour assurer l'égarement des hommes. La musique et le chant sont une cause principale de l'abstention des gens d'entendre la parole d'Allah. Ce sont ces deux éléments qui ont fait que les propos d'Allah deviennent lourds pour les cœurs et les langues qui ne s'affectent plus par le contenu du Livre d'Allah. Les répercussions d'un tel état: les cœurs se sont vidés de la foi, la voie de Satan s'est ouverte après que les gens se sont détournés de celle du Miséricordieux; ces deux éléments sont contradictoires avec la prière, car la prière interdit la débauche et les actes blâmables, alors que la musique commande ces péchés; Celui qui s'en occupe ne peut pas suivre le chemin d'Allah. Etant donné que la musique constitue un important moyen pour contrôler les esprits humains, Satan et ses fidèles, les juifs et les chrétiens, se sont activés à prendre le contrôle des médias internationaux en mobilisant un nombre important de chanteurs et de chanteuses, de compositeurs et de paroliers pour servir leurs buts. Ils les ont dotés de tous les moyens, dont l'argent et l'alcool, pour les encourager à mieux réaliser leur dessein. Ils ont orienté les peuples vers des objectifs anti-islamiques. Combien de chansons ont-elles été à l'origine de la chute des filles entre les griffes de loups humains? Et comment ont-elles été derrière la propagation des idées athées et nationaliste; qui menacent l'union islamique?


C'est pour ces raisons, frères musulmans que nous avons tenu à rédiger cette lettre pour vous démontrer les prescriptions du Livre d'Allah, de la Sunna et des oulémas relatives au chant et à la musique. Nous implorons Allah de nous guider vers le droit chemin, de nous ramener à la conscience et d'ouvrir nos cœurs à la raison, II est l'Omnipotent et notre guide vers le droit chemin.

Définition du chant:

C'est la réjouissance par la poésie ou la prose rythmée à travers la voix et ses différentes ondulations et niveaux. Le chant peut être accompagné de musique ou pas. Il a été mentionné dans plusieurs contextes par les oulémas qui lui ont donné nombre de noms, dont: La distraction, l'inutile, le faux, l'affront, l'incantation de la fornication, la voix de Satan, la flûte de Satan, l'origine de l'hypocrisie, la voix folle et la voix libertine.

Définition de la musique:

C'est un terme d'origine grecque qui indique les arts de jouer aux instruments musicaux, notamment le luth, le tambour, la flûte et d'autres.

Les propriétés du chant:

Il embellit les interdits, pousse à la débauche et au libertinage, excite les esprits aux désirs libidinaux, prive la personne de sa moralité et de la justice, distrait le cœur de l'invocation d'Allah ( SbhanAllâhou Wa Ta'l ), prive le cœur de sa moralité, il ne reconnaît plus le bien, ne rejette point le blâmable et renforce les actes sataniques.


Les types de chant:

Il existe deux types de chant: Le permis et l'interdit.


Le chant permis:


C'est l'élévation de la voix avec rythme et sans accompagnement instrumental ou musical. Ce genre de chant ne doit pas contenir des paroles contraires à la religion dont le polythéisme et l'association, le libertinage, les satires à l'encontre des musulmans ou des éloges envers les femmes étrangères et la description de l'alcool. Le chant ne doit pas provenir d'une femme adulte entendue par des hommes qui sont des étrangers pour elle, que ce soit devant eux ou derrière un voile. Il ne doit pas distraire de l'accomplissement des devoirs religieux et en être la cause et ne doit pas être fréquent. Les types de chant permis sont les suivants:

Le chant de travail:

Ce sont les chansons des travailleurs qu'ils répètent pendant le travail pour ne pas sentir la monotonie, pour alléger la dureté du travail et pour stimuler les travailleurs.


•Les chants de guerre: Ils encouragent les combattants à lutter contre l'ennemi.

•Les berceuses: Le chant de la femme pour calmer son bébé dans le berceau.

•Le chant des femmes dans les cérémonies de mariage, de circoncision, de l'accueil du voyageur revenant et pendant les fêtes. Ces chants ne doivent pas être accompagnés d'instruments musicaux à l'exception du tambourin qui ressemble au tamis. L'usage de grelots ou de clochettes est interdit. Il ne doit pas dépasser les limites de la permission citée au-dessus. Les hommes ne doivent pas faire usage de tambourins.


Le chant interdit:


Il s'agit de toutes les formes de chant qui ne satisfont pas les conditions précédantes. Tous les chants qui sont accompagnés d'instruments, qui contiennent des paroles contraires à la religion, qui distraient les hommes de s'acquitter de leurs devoirs religieux, qui proviennent d'une femme entendue par des hommes, qui mènent à la célébrité du fait de sa fréquence, qui entraînent un profit matériel, qui imitent les libertins et toute autre forme de chant similaire, ne sont pas permises par la religion, car elles font détourner les gens de leurs devoirs religieux et les distraient du grand but pour lequel ils ont été créés à savoir l'adoration d'Allah.

A présent, nous allons passer en revue sur l'interdiction du chant et des instruments musicaux les preuves citées dans le Livre d'Allah et dans la Sunna de Son Prophète ( Salâllahou A'layi Wa ) ainsi que celles rapportées de nos ancêtres pieux et des oulémas des quatre doctrines.


PREUVES TIREES DU CORAN SUR L'INTERDICTION DU CHANT ET DE LA MUSIQUE



ouvert Et, parmi les hommes, il est (quelqu'un) qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant fermer (31:6)

Ibn Ma'soud RadiAllâhu'anhou répondit à une question sur les plaisants discours en disant: "C'est le chant et rien que lui" et le répéta trois fois (Ibn Kathîr). Ibn Abbâs, Ibn Omar et Jâbir ibn Abdillah qui furent des; principaux compagnons dirent la même chose et affirmèrent que les plaisants discours n'étaient autre que le chant. Les compagnons et leurs successeurs furent unanimes sur l'interprétation de ce verset et on ne connaît personne qui puisse avoir une interprétation différente.

•Deuxième verset

ouvert Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses. Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie fermer (17:64).


L'Imam des exégètes Moujâhid dit à propos de la voix de Satan: "Il s'agit des flûtes, de la distraction et du faux. Ad-Dahhâk ibn Mouzâhim dit: "II s'agit du son de la flûte" (Al-Kortobi 288/10).

•Troisième verset:


ouvert Quoi! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran)? Et vous (en) riez et n'en pleurez point? Absorbés (que vous êtes) par votre distraction fermer (53:59-61).

Ibn Abbâs dit: "Il s'agit du chant, et le terme arabe (Samad) utilisé dans le verset provient de la langue des Yéménites. Moujâhid ibn Jabr dit: "Il s'agit du chant, car les Yéménites utilisent le terme (Samad) pour dire chanter".

•Quatrième verset:


ouvert Et leur prière, auprès de la Maison, n'est que sifflement et battements de mains: Goûtez donc au châtiment, à cause de votre mécréance fermer (8:35).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Sam 28 Juil - 17:18

PREUVES TIREES DE LA SUNNA SUR L'INTERDICTION DU CHANT ET DE LA MUSIQUE



•Le Prophète {d'} dit:


"Il y aura dans ma nation des gens qui se permettront l'usage de la soie, de l'alcool et des instruments musicaux"
(Al-Boukhâri: 5590).

•Le Prophète {d'} dit:

"Mon Seigneur le Tout-Puissant m'a interdit l'alcool, les jeux du hasard, le tambour et la bijouterie" (As-Sahîha 1708).

•Le Prophète {d'} dit:

"Il y aura dans cette nation de l'humiliation, de la déformation et de la diffamation". Un homme demanda: "Ô Messager d'Allah! Quand cela se produira-t-il"? Il répondit: "Quand les chanteuses et les instruments de musique apparaîtront et quand l'alcool sera consommé" (At-Tirmithi : 2212).

•Le Prophète {d'} dit:


"Des gens de ma nation consommeront l'alcool tout en lui donnant un nom différent, on jouera aux instruments musicaux et les chanteuses chanteront pour eux, Allah affaissera la terre au-dessous de leurs pieds et les transformera en singes et en porcs" (Ibn Mâjah: 4020).


•Le Prophète {d'} dit:


"Deux voix sont maudites, celle de la flûte au moment de la grâce et celle de la lamentation au moment du malheur" (As-Sahîha : 427).


•Le Prophète {d'} dit:

"Il y a dans ma nation des gens qui pratiquent l'humiliation, la
déformation et la diffamation". On demanda: Ô Messager d'Allah! Attestent-ils qu'il n'y nulle divinité autre qu'Allah"? Il répondit: "Oui, Vous les verrez quand les instruments musicaux, l'alcool et le port des habits en soie apparaîtront
" (Sahîhoul-Jâmia : 2132 et Kanzoul-Oummâl : 39633).


On rapporta du Prophète {d'} qu'il interdit que les femmes deviennent chanteuses de métier.


Nâfia, l'esclave affranchi d'Ibn Omar, rapporta: "J'étais en compagnie d'Ibn Omar, quand il passa par un berger qui jouait avec une flûte, il mit ses doigts dans ses oreilles et s'éloigna. Il me dit: Ô Nâfia! Entends-tu quelque chose? Je répondis: Non; II enleva ses doigts de ses oreilles et dit: J'étais une fois avec le Prophète et fit de même quant il entendit ce son" (Abou Dawoud).


L'exégète Al-Kortobi dit à propos de ce récit d'Ibn Omar: Tel est le comportement de nos oulémas quand ils entendirent de tels sons afin de ne pas sortir de la modération, mais que dirons-nous du chant et de la musique des gens de notre époque?


•Le Prophète {d'} dit:

"La cloche est une flûte de Satan"(Mouslim: 2114)


Il dit aussi:

"Les anges ne tiennent jamais compagnie de ceux qui ont une cloche ou un chien avec eux" (Mouslim : 2113).



Alors, si la cloche est détestée par les anges, que dirons-nous des instruments musicaux les plus modernes et ceux dotés de moyens électroniques, qui font danser l'homme et font couler sa sueur?


•Le Prophète {d'} dit:

"La fornication est écrite dans le destin de l'homme, et chacun en aura sa part sans doute; la fornication des yeux est le regard, la fornication est oreilles est l'écoute." (Mouslim : 2657).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Sam 28 Juil - 17:37

LES PROPOS DES COMPAGNONS, DE LEURS SUCCESSEURS ET DES QUATRE IMAMS





•Abou Bakr RadiAllâhu'anhou vit deux petites filles jouant au tambour et chantant, il les réprimanda en leur disant: "La flûte de Satan chez le Messager d'Allah!". Le Prophète l'approuva (Al-Boukhâri).

•Othman ibn Affân RadiAllâhu'anhou évoqua une fois la grâce d'Allah sur lui, car il n'avait jamais commis ce péché en disant: "Je n'ai jamais chanté et ne l'ai jamais espéré" (Ibn Abi Asim).

•Ibn Mas'oud RadiAllâhu'anhou dit: "Le chant fait pousser l'hypocrisie dans le cœur" (Ibn Abid-Dounya).

Anas ibn Mâlik RadiAllâhu'anhou dit: "Le plus vilain des métiers est celui de la flûte" (Ibr Abid-Dounya).


•Ibn Omar passa près d'un groupe de gens en Ihrâm (sacralisation rituelle du pèlerinage), l'un d'eux chantait; il dit: "Qu'Allah n'entende pas de vous! Qu'Allah n'entende pas de vous!" (Ibn Abid-Dounya).

•Ibn Abbâ RadiAllâhu'anhou s dit: "Le tambourin est interdit, les instruments musicaux sont interdits, le chant de la chanteuse est interdit et la
flûte est interdite
" (Al-Bayhaki).



Aïcha RadiAllahu'anha vit une fois de passage, ; un homme dans la maison qui chantait en faisant bouger sa tête du fait de sa réjouissance; elle dit: "Fi ! Satan ! Faites-le , sortir!". On le fit sortir (Al-Boukhâri).

•Omar ibn Abdil-Azîz RahmaAllâh dit à propos du chant: "Son début provient de Satan et sa conséquence est la colère d'Allah" (Al-Ajori).


•Wakîa ibn Al-Jarrâh RahmaAllâh dit: "Je prends la mandoline et je la casse sur la tête de son propriétaire comme fit Omar RadiAllâhu'anhou " (Al-Khallâl).

•Al-Foudayl ibn Ayâd RahmaAllâh dit: "Le chant est l'incantation de la fornication" (Ibn Abid-Douniya).
.
•Abou Hanîfa RahmaAllâh fut le plus extrême des gens à interdire le chant, il considéra :"qu'écouter le chant est un péché."

•L'Imam Ach-Châfi'î RahmaAllâh dit: "Le chant est une distraction détestable qui ressemble au faux; celui qui le pratique fréquemment est impudent dont le témoignage n'est pas acceptable". Le terme détestable ici signifie interdit par référence aux propos d'Allah:

Ouvert Et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance Fermer (49 :7).

Il dit aussi: "J'ai laissé en Iraq quelque chose qui s'appelle At-taghbîr (le chant) que les hérétiques ont inventé pour détourner les gens du Coran".

•On demanda à l'Imam Mâlik son avis sur le chant, il répondit: "Seuls les débauchés le pratiquent".

•L'Imam Ahmed dit: "La flûte, le tambourin, l'instrument à corde, le rabâb et tous les instrumentaux similaires sont interdits".

•Ach-Chaabi RahmaAllâh dit: "Le chanteur et celui qui l'entend sont maudits".



•Ad-Dahhâk dit: "Le chant corrompt le cœur et entraîne la colère d'Allah".

•Cheikhoul-Islâm Ibn Taymiya dit: "Parmi les choses qui fortifient les états sataniques, l'écoute du chant et des distractions, c'est l'écoute des polythéistes".

•L'Imam Al-Kortobi dit: "Le chant est interdit par le Livre et la Sunna".

•Ibn As-Salâh dit: "L'interdiction du chant accompagné d'un instrument musical est unanime
".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Sam 28 Juil - 17:48

L'UNANIMITE



C'est l'accord total des oulémas de la nation islamique de l'époque sur une question religieuse. C'est le troisième fondement de la jurisprudence après le Coran et la Sunna. L'unanimité des oulémas est un argument tranchant auquel il n'est absolument pas permis de s'opposer. Allah SbhanAllâhou Wa Ta'l dit:

Ouvert Et quiconque fait scission avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'Enfer. Et quelle mauvaise destination Fermer (4:115).


Dans ce verset, Allah nous démontre que celui qui suit un chemin autre que celui des croyants, sa destinée sera l'Enfer; Qu'Allah nous en protège. L'unanimité des musulmans constitue une justesse et un droit et celui qui fait scission aura sa part de l'avertissement de ce verset et de ce qui a précédé des propos des compagnons et de leurs successeurs qui vécurent durant les trois premiers siècles de l'ère islamique. Ceux-là furent unanimes sur l'interdiction du chant, aucun d'eux ne l'autorisa. Ils l'interdirent vigoureusement et ordonnèrent que les instruments musicaux soient cassés.


Si tu comprends cela, frère musulman, el si tu sais que l'unanimité est une preuve irréfutable, la question qui se pose désormaiî est la suivante:


Question:

Est-ce que l'interdiction du chant et de la musique est une question morale ou une question qui est sujette à l'unanimité de l'interdiction et dont la discussion a été définitivement fermée?

Réponse:

C'est une question qui a été sujette d'une interdiction unanime par les compagnons et leurs successeurs pieux ainsi que par les quatre imams, car les questions qui portent la possibilité de divergence de points de vue ne sont jamais traitées par cette vigueur, et celui qui conteste de telles questions n'est pas considéré débauché, libertin, maudit ou satanique.

Finalement, frère musulman! Après ces preuves sur l'interdiction du chant et de la musique et puisque tu sais désormais que le musulman doit s'éloigner et abandonner tout


ce qui est interdit et ne pas être négligeant envers les interdits, il ne te reste plus qu'obéir au commandement d'Allah et de Son Messager, si tu es actuellement dans le péché. Dans le cas contraire, tu dois louer Allah pour cela et L'implorer de t'avoir guidé sur le droit chemin. N'hésite pas à porter conseil à tes frères musulmans et leur montrer les prescriptions d'Allah sur le sujet. Les preuves sont claires et sans équivoque dans cette lettre. Il ne te reste plus que de faire parvenir le message, si tu ne peux pas le faire par la langue, alors contente-toi de faire don de cette lettre à ceux qui sont dans ce péché.

Nous disons: Ô toi qui aime Allah et Son Messager: "Y a-t-il après le droit chemin que l'égarement"? N'est-il pas juste? Ô Allah nous avons fais parvenir le message! Ô Allah sois notre témoin!


Que la bénédiction et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammed, sa famille et sur tous ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant et la musique   Aujourd'hui à 5:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant et la musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant !
» Chansons de Noël en karaoké
» Musique de Raison et Sentiments 96
» La musique Congolaise est elle professionnelle??
» [McCann, Colum] Le chant du coyote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: