AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les habitants des tombes connaissent quatre situations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
palestinienne



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Les habitants des tombes connaissent quatre situations   Lun 4 Déc - 12:41

Salamou"alikoum


Bismilêh


Le Prophète (saw) nous dit :"L'homme a peine déposé dans sa tombe, alors que les siens viennent à peine de le quitter et que leurs pas résonnent encore sur les lieux, voit deux anges (Nakir et Mounkir) se présenter à lui, le faire asseoir et lui poser la question suivante : Que penses tu de cet homme ? C'est à dire du Prophète Mohamed صلى الله عليه و سلم. Le Croyant répond :"J'atteste qu'il est le Serviteur et le Prophète de Dieu". Regarde, lui disent les anges, voilà ta résidence qui t'étais destinée à l'enfer. Dieu te l'a remplacée par celle là au Paradis. Les deux résidences lui sont alors présentées. Quant à l'hypocrite ou le non musulman, l'un et l'autre répondent : Je ne sais pas, je disais ce que disaient les gens !. Tu n'as rien su, rien lu ! lui objectent les anges. Avec des barres de fer, il lui assènent des coups qui lui font pousser des cris qu'entendent tous ceux qui l'entourent à l'exclusion des génies et des humains. Puis la terre le serre jusqu'au point où ses côtes vont être écrasées. Ensuite diverses formes de châtiment s'accumulent contre lui et elles dépendent des catégories de mauvaises actions qu'il a commises." (rapporté par l'Imam Bokhari)



Les habitants des tombes connaissent quatre situations :

- En premier lieu, il y en a qui restent assis sur leur derrière jusqu'à ce l'oeil se désintègre, que le cadavre enfle et devienne poussière. Ensuite, ils ne cessent de circuler dans les mondes cachés.

- Il ya ceux auxquels Dieu envoie un sommeil profond de sorte qu'ils ne savent pas ce qui leur arrive et ne se réveillent qu'au premier son de la trompette pour mourir ensuite.

- Il y a ceux qui ne demeurent dans la tombe qu'un bref moment puis leurs âmes s'envolent vers des lieux de délices.

- Il y a les Prophètes (as) et les Saints à qui est donné le choix de demeurer en paix dans la tombe de telle sorte que lorsque le jour du Jugement arrivera, ils auront eu l'impression d'être resté dans la tombe d'une durée d'une petite nuit de sommeil ou de s'en aller vers des cieux supérieurs.



EXEMPLE DE SUPPLICES

- Il y a ceux qui sont traités comme du bétail et forcés de manger des herbes plus amères que des aloès ainsi que les fruits amers du Zakkoum et qui sont menés sur les pierres bouillantes du Jahanamma (un des noms de l'enfer) parce qu'ils ne purifiaient pas leurs biens en payant la zakat.

- Il y a ceux qui sont obligés de manger de la viande putride parce qu'ils forniquaient. Il y a ceux dont les lèvres sont coupées avec des ciseaux parce qu'ils incitaient les gens à la guerre civile. Certains ont un ventre gros comme une maison et toutes les fois qu'ils se lèvent, ils sont frappés ou bien se noyent perpétuellement dans une mare de sang car ils pratiquaient l'usure.

- Certains hurlent la bouche ouverte alors qu'ils mangent des charbons brûlants qui sortent par leur derrière, ils sont ceux qui mangeaient les biens des orphelins. Certains parmi notre Communauté se déchirent des morceaux de leur propres chair et les mangent car ils étaient des calomniateurs.

- Certains ont des ongles en cuivre avec lesquels ils lacèrent leur visage et leur poitrine. Ce sont ceux qui étaient médisants et qui salissaient l'honneur des gens. Certains auront leurs têtes constamment écrasée par une pierre, leur tête se refaisant à chaque fois et étant par la suite écrasée. Ce sont ceux qui se détournaient de la prière et selon d'autres versions de gens qui apprirent le Coran sans l'appliquer.

- Le Prophète صلى الله عليه و سلم dit un jour à Ali et à Fatima (raa) :"Ali, la nuit de mon ascension, j'ai vu des femmes de ma communauté châtiées de différentes sortes, j'ai pleuré à cause de la dureté du châtiment qu'elle subissait. J'ai vu une femme accrochée par ses cheveux au point que son cerveau bouillonnait, une femme accrochée par sa langue à qui l'on verse un liquide bouillant dans sa gorge, une femme dont les pieds sont ligotés à ses seins et ses mains liés à sa tête, une autre femme accrochée par ses seins, une autre femme dont la tête est celle d'un cochon et son corps celui d'un âne qui subissait mille et mille sortes de châtiments, une autre femme transformée en un chien et que le feu entrait par sa bouche et sortait par son derrière et les Anges la frappant en même temps sur sa tête.

Fatima (raa) dit :
Cher père, joie de mes yeux qu'ont fait ces femmes pour être châtiées ainsi. Le Prophète صلى الله عليه و سلم"dit Celle qui est accrochée par ses cheveux, elle ne couvrait pas sa tête devant les hommes, celle qui est accrochée par sa langue c'est parce qu'elle insultait son mari, celle qui est accrochée par ses seins c'est parce qu'elle entretenait des rapports illégitimes et souillait l'honneur de son mari, quant à celle dont les pieds sont ligotés au sein et les mains liées à la tête et contre laquelle on envoyait des serpents et des scorpions elle ne se purifiait pas ni après les grandes souillures (rapports) ni après la fin de ses règles, elle se moquait de la prière. Celle dont la tête est celle d'un cochon et le corps celui d'un âne, c'est parce qu'elle était calomnieuse et menteuse et celle dont le corps était celui d'un chien et que le feu entrait par sa bouche et qu'il ressortait par son derrière c'est parce qu'elle était envieuse et qu'elle rappelait aux autres ses bienfaits".


- Certains auront la bouche complètement arrachée par les Anges qui utiliseront des crochets en les enfonçant à droite et à gauche des machoires et tireront sur ces crochets, ce supplice durant jusqu'au jour dernier. Il s'agissait des menteurs dont leurs mensonges se répandirent sur terre.

- Il y aura des hommes et des femmes nus dans un trou semblable à un très haut fourneau qui est étroit en haut et large à sa base. Un feu brûlant crépit sous cette cavité et lorsque le feu s'embrase les hommes et femmes sont projetés vers le haut à tel point qu'ils sortent de la cavité. Le feu diminue de son intensité et les hommes et femmes s'écrasent et la scène est continue. Ces hommes et femmes pratiquaient la fornication.

EXEMPLES DE DELICES

Les âmes qui connaissent le bonheur sont dans un état de joie dès l'instant du décès. Les âmes libérées appartenant au bienheureux se visitent les unes, les autres et discutent de ce qui se passaient dans le monde qu'elles ont quitté et des habitants de l'au-delà. Chaque âme tient compagnie à celles de ses amis qui avaient le même comportement que l'être humain duquel elle est issue.

Comme cité précédemment, une porte du Paradis est constamment ouverte sur la tombe et cela jusqu'au jour du Jugement dernierlaissant passer les senteurs paradisiaques, la lumière et la paix.

Le prophète صلى الله عليه و سلم a dit :"Quand l'un de vos frères est tué (au combat). Allah Taâla place son âme parmi des oiseaux verts qui vont aux fleuves du Paradis, elle mange de ses fruits et s'abrite dans des lampes dorées dans l'ombre du Trône...".

Lors de l'Ascension Nocturne, le Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم nous a fait part des Prophètes qu'il rencontra dans les différents cieux. Il nous rapporte entre autres ce qui suit :"Nous avançâmes (Le Prophète-saw- et les Anges) et atteignimes un jardin verdoyant avec en son sein un arbre énorme, sous lequel il y avait un homme âgé et des enfants. Près de l'arbre se trouvait un homme qui entretenait un feu placé devant lui. Ils m'emmenèrent au sommet de l'arbre dans une maison plus belle que je n'en avais jamais vu. Il y avait des gens âgés et des jeunes à l'intérieur. Puis, ils m'emmenèrent encore plus haut dans une maison encore plus belle...Les Anges lui dirent :"L'homme âgé au pied de l'arbre était Ibrahim (as), les enfants autour de lui étaient les enfants de l'humanité. L'homme qui entretenait le feu c'était Malik, le Gardien de l'Enfer. La première maison était celle des Croyants ordinaires et cette maison-çi est celle des martyrs.

dites :

Allâhouma innî a'ûdhu bika min 'adhâbi lqbar, wa min 'adhâbi jahannam, wa min fitnati lmahyâ wa lmamât.

( Ô Seigneur, Je cherche refuge auprès de Toi contre les tourments de la tombe, contre le supplice de l'Enfer, contre les épreuves de la vie et de la mort.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les habitants des tombes connaissent quatre situations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Junichirô Tanizaki : Quatre Soeurs ...
» Tagliatelle aux quatre fromages
» [Zweig, Stefan] Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
» Trois garçons pour quatre filles...
» [2250] Contre roi des tombes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: