AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie du Sheikh 'Abdel Hamid Kishk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Biographie du Sheikh 'Abdel Hamid Kishk   Mar 17 Oct - 13:22

بسم الله الرحمن الرحيم



السلام عليكم ورحمة الله وبركاته








Le père de Sheikh'Abdel Hamid Kishk était un modeste commerçant de la ville de Shabrakhît. Sheikh Kishk naquit dans une famille d'un niveau de vie très modeste. Dans son enfance, à la fin du cycle primaire, il perdit la vue. Il affirma avec beaucoup de foi que Dieu lui ôta ka vue et remplaça cette lumière par la lumière du Coran qui illiminait sont coeur.


Sheikh Kishk commença tôt l'apprentissage du Saint Coran dans sa ville. A l'âge de douze ans, il avait appris tout le Coran par coeur. Il partit à Alexandrie pour étudier dans la section primaire de l'éducation d'Al-Azhar, dans l'institut des études religieuses.


En 1952, le père du Sheikh Kishk quitta le monde. Le frère aîné du Sheikh avait une forte envie de voir Sheikh 'Abdel Hamid qui, à l'époque, était devenu un prédicateur après avoir accompli le cycle primaire d'Al-Hazhar et après avoir essayé de guérir ses yeux pendant deux ans. Sin frère l'necouragea pour partir au Caire s'inscrire au cycle secondaire qui lui ouvrirait éventuellement la voie versl'éducation supérieure d'Al-Azhar.


Au Caire, la vie du Sheikh n'était pas facile. Il avait toujours besoin d'une personne pour l'acompagner jusqu'à l'institus d'Al-Azhar. De même, l'apprentissage et la lecture de ses n'étaient pas sans difficulté. Parfois il trouvé un ami aimable pour lui lire quelques pages, mais d'autre fois, il levait les mains au ciel priant Dieu pour lui envoyer une personne prête à lui lire. A une époque, il devait compter sur un vendeur de légumes qui avait l'amabilité de lui lire quitidiennement ses cours.


La première expérience du Sheukh avec la Minbar (chaire d'une mosquée)fut à Shabrakhît quand son oncle lui demanda de prêcher dans l'une des mosquée de la ville. Quand il s'inscrivit au cycle secondaire d'Al-Azhar, il fit connaissance avec Sheikh Ahmed 'Isa 'Ashur, le président d'une association religieuse(Al Jam 'Iyyah Ash-Shar'yya). Cette association a construit de nombreuse mosquée en Egypte et recrutait des prédicateurà des niveaux différents de leurs dans Al-Azhar. Sheikh Ahmed 'Ashur encouragea vivement Sheikh 'Abdel Hamid pour qu'il entreprenne une carrière de prédicateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Mer 18 Oct - 9:17

Le prodigieux étudiant que fut Sheikh Kishk obtint son diplôme du cycle secondaire d'Al-Azhar à la fin des année 50. Pendant ses études du cycles secondaire, il était toujours le premier. Lorsqu'il passa de la troisième à la quatrième année du cycle il avait un totalde 100%. L'année du diplôme, il fut le premier de tous les étudiantsd'Al-Azhar avec un total de 98.5%. Il s'inscrivit à la faculté des fondements de la religion (Usûl Ad-Adîn). Dans son autobiographie, Sheikh Kishk cite 'Andel Al-Halim Mahmud comme un exellent mdèle du professeur humble et aux science abondantes.


En 1962, une fois de plus, et malgré la difficulté latente de trouver un lecteur pour l'aider, Sheikh 'Abdel Hamid fut le premier au classement pour le diplôme de fin d'études d'Al-Azhar. Chaque année, les majors de promotion étaient retenus pour enseigner à Al-Azhar. Mais l'année du Sheikh fut une exception, personne ne fut retenu. On lui assigna la mission de prédicateur dans une Mosquée au Caire.


Sheikh Kishk était un prédicateur très actif. Il fit de la Mosquée un véritable centre d'éducation publique. Il dispensa, pratiquement tous les jours, des cours d'interprétation du Coran et il enseigna la vie du prophète, la jurisprudence et la théoligie. Sa renommée était en constante croissance. Il raconte que la première fois où il fit le sermon du vendredi dans sa Mosquée, l'audience ne constituait que deux rangs. Très vite, les cafés, les rues et les commerces devenaient déserts lorsque Sheikh Kishk donnait une leçon dans la Mosquée devant son audience nombreuse. Il fut transféré à une grande Mosquée du Caire(Masdjid 'Ayn Al-Hayâh) où sa renommée atteignit des sommets.


Sheikh Kishk était caractérisé par un style unique et saisissant dans la prédication. Son éloquence, la force de sa voix, la beauté de son style, la sincérité de ses propos ouvraient les coeurs de l'audience-coute, les coeurs débordaient d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Sam 20 Jan - 14:00

En 1965, un messager du gouvernement lui demanda de déclarer publiquement que Sayyid Qutb (l'un des penseurs proéminents du groupe des Frères Musulmans) était un apostat Sheikh Kishk, qui avait beaucoup de respect pour la pensée du martyre Sayyid Qutb, fut emprisonné pour avoir refusé l'ordre du gouvernement. A l'image de Sayyid Qutb, Sheikh Kishk ne craignait que Dieu, et il dénonça haut et fort les abus du gouvernement malgré les terribles tortures qu'il a subies pendant trois ans en prison. Sa tristesse fut énorme quand il apprit, depuis sa cellule de prison, l'exécution de Sayyid Qutb et1966. ''
Au début des années 70, les nombreux disciples de Sheikh Kishk com-mencèrent une tradition qui donna à la réputation du Sheikh une dimension nationale. Toutes ses leçons et tous ses sermons du vendredi étaient enregistrés sur cassettes. Ses cassettes étaient parfois distribuées de façon irrégulière. Mais à la fin des années 70, les cassettes de Sheikh Kishk étaient largement appréciées dans tout le monde arabe depuis le Maroc jusqu'aux pays du Golfe. Une grande partie de la communauté musulmane arabophone veillait à se procurer les cassettes de ses leçons, intitulées Madrasatu Muhammad, L'Ecole de Muhammad - que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui.


Sheikh Kishk avait l'habitude de s'impliquer, dans ses sermons et leçons, dans tous les problèmes liés la société. Il a lutté contre toutes les formes de déviance, d'inconduite ou d'abus. Il disait : « la chose que j'ai haïe le plus au monde, c'est l'injustice ». Il combattait les injustices en élevant haut sa voix avec le cri de vérité. Son comportement digne lui a pourtant valu de nombreux désaccords avec des membres du gouvernement...

Ses écrits :

Sous la présidence de Sadat, qui voulait liquidé toute opposition, Sheikh Kishk fut emprisonné une deuxième fois. Cette fois son séjour


ICette fois son séjour en prison fut court et il quitta la prison après l'assassinat de Sadât. Suite à sa libération, Sheikh Kishk fut interdit de prédication. Il se retourna alors vers l'écriture d'ouvrages islamiques.



Parmi ses écrits :

Les voies du Salut Les jardins du paradis L'éducation des âmes Ceux qui ont une âme apaisée
La vie de l'être humain
Des images de la grandeur de l'islam
Une guidance pour le serviteur
La guérison des cœurs
Des vérités concernant l'âme
Un discours du cœur
La prière, la couronne des cultes
L'Islam et les principes d'éducation
La guidance et la lumière
Il a laissé de nombreux autres ouvrages avant que son âme réponde à l'appel de son Seigneur en 1996, pendant qu'il était prosterné dans sa prière. Que Dieu l'englobe dans sa Miséricorde et qu'il le loge dans les hautes demeures du Paradis.


Qu'Allah 'Azawajâl lui fasse miséricorde Amin! rose


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Biographie du Sheikh 'Abdel Hamid Kishk   Aujourd'hui à 17:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie du Sheikh 'Abdel Hamid Kishk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna Pavlova:Biographie
» Le Pakistan et Bollywood
» Biographie Emily Bronte
» Biographie des soeurs Brontë et Cie
» Sa biographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~ :: ~Biographie de nos savants Al-'Ulamâa~-
Sauter vers: