AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment acquerir les faveurs de ton mari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Comment acquerir les faveurs de ton mari   Jeu 29 Déc - 10:10

Bismilêh Rahmân Rahim



As Selemoileykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh


InchAllâh en esperent qu'avec ses deux livres que je vous conseils vivement "Comment acquérir les faveur de ton mari ?" et "Comment satisfaire ton épouse"

C'est deux livres peuvent être un grand bien pour la communauté surtout dans les temps qui cours.Car beaucoup de couple musulmans ont beaucoup de problème interne et défois ayant honte et n'en parlant à personne voici deux livres qui pourra avec la volonté de Dieu -Le tout puissant - aider les couples maries et futurs maries ainsi que les célibataire cela va de soit! iI faut toujour apprendre et de ne pas rester ignorant.Ce n'ai pas parce qu'étant marié que forcement nous sommes tous conscient des interdits et de ce qui et autorisé !En remerciant les gens de science -Ahlu-'Ilm- pour leur effort pour la communauté et que la joie et le bonheur soit dans les couples musulman, en évitant tout divorce et -Fitnâ- dans les couples et demandent bien sûr refuge auprés d'Allah contre Satan le maudit: ))



Comparaison entre deux femmes



Voici deux femmes, ayant chacune un époux etun foyer indépendants:

La première femme :

Elle a accompli la prière de l'aube -Fadjr- et elle a préparé le café pour son mari ainsi que le petit déjeuner pour les enfants avec soin et de manière ordonnée.

La deuxième femme :

Ellen'a fait la prière de l'aube que peu de temps avant l'heure qui lui est assignée, ensuite retourna dans sa chambre à coucher et se jeta sur le lit pour continuer son sommeil.

La première femme :

Elle réveilla ses enfants, s'occupa de leur propreté et de leur habillement.Ils prirent leur petit déjeuner et partirent à l'école de bonne humeur. Le mari est parti lui aussi au travail, content et souriant, plein de force et d'énergie.

La deuxième femme :

Elle se réveilla tard et frappa sa fille parce qu'elle n'avait pas peigné ses cheveux, elle cria sur son fils qui ne s'était pas encore réveillé et la maison se transforma en un lieu de clameurs et de vacarme, au milieu de tout ce bruit le mari se réveilla et partit à son travail énervé, il prit son petit déjeuner en route et débuta son travail en retard, mettant ainsi en retard les intérêts des musulmans.

La première femme :


Quand ses enfants sont partis à l'école et son époux au travail, elle prit une heure de pause, puis pris le Coran et récita son chapitre quotidien, ensuite elle alluma la radio sur la bande du Coran et écouta les conseils et les fatawas du jour, elle fit suivre cela par une cassette comportant des leçons intéressantes de la religion et se mit à entretenir son petit royaume sa maison , elle le rendit propre et ordonné, puiselle se prépara pour accueillir ses enfants pour leur retour de l'école, leur donna quelque chose de léger à manger, puis se mit à préparer le déjeuner avec soin et ordre.


Le deuxième femme:


Quand ses enfants sont partis à l'école et son époux au travail, après un grand vacarme, elle retourna dans sa chambre à coucher et tomba dans un sommeil jusqu'à midi . Après s'être réveillée, elle se rendit directement chez les voisins. Au retour des enfants de l'école, ils ne la trouvèrent à la maison. Dès son entrée, les cris et les réprimandes resprirent de plus belle, puis elle finit par préparer le déjeuner négligement et en toute hâte.

La première femme:

Son époux arriva à la maison et le voilà près de la porte , elle l'accueillit avec un sourire sincère, de beaux habits et un bon parfum. Elle lui présenta son déjeuner d'une manière qui lui ouvre l'appetit. Elle arrangea ensuite son lit pour qu'il fasse une sieste et emmena les enfants à leur bibliothèque dans leur chambre pour qu'ils rédigent leurs devoirs et révisent leurs leçons.

La deuxième femme :

L'époux revint du travail et entra à la maison dans l'espoir de trouver un peu de repos, et voilà que la maison ressemble à une étable; les chaussures jetées partout , les vêtements des enfants dispersés dans le couloir, les jouets éparpillés dans la chambreà coucher, sa femme l'accueillit en portant le tablier de cuisine d'où se dégage l'odeur de l'oignon, avec un visage crispé prête à éclater . Elle lui apporta le déjeuner aprés une longue attente. Il voulut s'étendre pour prendre un peu de repos mais il n'a pas trouvé aucune place confortable.

La première femme :

Après la prière de l'après midi -'Asr- , elle mit de l'odre dans sa maison, habilla ses enfants et se prepara pour que son époux les emmène visiter leurs proches ou pour se rendre ailleurs . Elle fut ravie de voir ses enfants plaisanter avec leur père heureux de les voir propres et bien habillés.


La deuxième femme :

Après le déjeuner c'est de nouveau le sommeil jusqu'en fin d'après-midi. Elle fut réveillée par les voisins qu'elle aille se joindre à eux dans leur bavardage, elle s'executa en laissant son étable sa maison sale et dans le désordre complet et en laissant ses enfants sales et dans des vêtements négligés.


La première:



Entre la prière du soir -Maghrib- et celle de la nuit -'Ichâ- elle apprit à ses enfants quelques surat du Coran et quelques invocations du prophète , puis elle leur ordonna de préparer le nécessaire pour être prêts pour les lleçons du lendemain. Elle se mit entre-temps à préparer le dîner .Après une heure de jeu, elle les habilla de leurs vêtements de nuit et ils se mirent au lit après avoir accompli leurs obligations religieuses. Elle se consacra ensuite à son époux, se para et se fit belle pour lui, ils passèrent la nuit dans une entente parfaite.

La deuxième femme:

Le temps entre le Maghrib et le 'Ichâ , elle passa dans les allers et retours incontrôlées et sans la moindre raison dans les magazins et les lieux de divertissement. Elle entre dans la maison et les cris reprirent. Dans tout ce vacarme et ce désordre, le mari n'a pas réussi à dormir, les enfants non plus, jusqu'à une heure tard de la nuit . Dès qu'elle entra dans la chambre à coucher, elle jeta son corps sur le lit et plongea dans un sommeil profond, négligeant son mari et ses droits.


Que penses-tu de ces deux femmes ?
Je te laisse la reponse !



Scène de désordre




Le mari entra chez lui. Au couloir d'entrée de la maison les jouets et les vêtements des enfants éparpillés ici et là .Les enfants l'accueillirent avec des cris et des vêtments sales, une odeur désagrable se dégageant d'eux, vint ensuite le tour de l'épouse qui l'accueillit avec un visage crispé et des plaintes.

La malheureux ne trouva devant lui que désordre, cirs et saleté et un lieu inspirants le dégoût.

Il a voulu déjeuner mais le repas fut prêt qu'après maintes réclamations et réprimandes. Il entra dans a chambre pour profiter d'un moment de repos après les tracasseries du travail, mais il la trouva désordonnée, le lit n'était pas rangé, le reste du biscuit resta collé aux draps, le biberon d'un de ses enfants posé sur son oreiller, le tapis de la chambre sale...

Même quand il veut jouir de son épouse, il n'y parvient qu'après une effort psychologique énorme, vu qu'elle ne fait aucun effort de sa part ...

Elle n'est de toute façon jamais prête pour cela ...

Que dois faire cet homme ?

Je laisse la réponse à la femme sensée !


Comment acquerir les faveurs de son mari page 59 à 63

rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: SubhanAllah   Jeu 29 Déc - 10:17

Bismilêh Rahmân Rahim



As Selem Wa Rahmatullah Wa Barakatuh




L'éducation des enfants




Ce qui contribus énormément à gagner la satisfaction de l'époux, est une éducation islamique saine octroyée par l'épouse, en implantant dans leurs coeurs l'amour de Dieu et de don envoyé et en les élevant dans le vrai dogme des pieux prédécesseurs.

l'enfant est en fait comme un radar. Il capte tout ce qui se passe autour de lui. Si la mère est une femme véridique, digne de confiance, portée par une haute moralité, généreuse, courageuse, chaste, alors son enfant grandira dans ces hautes vertus, le contraire peut être constaté si les caractéristiques pour lesquelles Dieu n'a fait desecndre la moindre justification à l'instar d'une femme menteuse, lâche, impudique, l'enfantgrandira dans le mensonge, la perfidie, la dissolution et la lâcheté, car l'enfant, quoiqu'il soit prédisposé aux bonne choses et quoique sa prime nature soit pure et saine, s'il déviera vers le côté négatif de sa personnalité.L'envoyé qui ne prononce rien sous l'effet de la passion, a raison et a toujours raison de dire :"Tout nouveau-né naît selon la prime nature et ses parents font de lui un Juif, un Nazéen ou un mage ". [Hadith authentique rapporté par Muslim ]


L'imâm Al-Ghâzalî RahmaAllâh a évoqué ces points pour l'éducation islamique de l'enfant :


1-Apprendre à l'enfant la récitation du Coran, les questions nécessaires de la religion et la voie de conduite des prophètes et des vertueux.

2-L'habituer à obéir à ses parents, à les traiter généreusement, à obeir à ses enseignants et à les recpters, ainsi que ceux qui sont plus âgés que lui .

3- Le protèger contre les mauvais fréquentations, car à fore de côtoyer des gens du mal, leurs attitudes et leurs habitudes peuvent influancer les siennes.

4-Quand l'enfant accomplit une bonne action, nous devons le remercier et le louer publiquement, mais s'il comet une mauvaise action, nous lui faisons des reproches en secret .Nous ne devonspas le rabaisser au milieu de ses camarades, car l'enfant qui s'habitue à recevoir des reproches incessament finit par s'en désintéresser et en être différent.Nous devons lui apprendre à être modeste et à éviter d'être orgeilleux .

5- Nous devons l'initier à la patience et à la constance, afin qu'ils ne pleurniche pas à la moindre égratinure et afin qu'il ne se réfugie pas derrière les faux-fuyants et les cris (quand il est confronté à une situation embarrasante )


6- Initier l'enfant à un régime alimantaire équilibré et à respecter les rythmes de sommeil

7- Lui interdire formellement de lancer des insultes ou des injures ou de parler inconsidérément.

8- Mettre en garde l'enfant contre les péchés et lui faire craindre les répercussions de tels actes, comme le vol, la perfidie, l'indécence, l'acquisition des biens par des moyens illicites.

9- Permettre à l'enfant de jouer après avoir terminé le lecture. Le mieux est de le pousser à pratiquer un sprot qui ne le distrait pas de ses obligations spirituelles et temporelles.


10- L'obligation de veiller à l'éducation de l'enfant depuis le premier jour de se vie, parce que son âmes est pure et claire, tout ce que l'on marque dessus reste gravé, il faut que sa nourrice soit une femmes vertueuse attachée à sa religion [Extrait de l'ouvrage :"La femme musulmane face aux défis" D'ahmed Husayn]


J'implore Dieu de nous accorder une progéniture vertueuse et avisée...Amîn.



Dans le livre comment acquérir les faveurs de ton mari

rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lailaha illa Allah   Jeu 16 Fév - 12:29

Bismilêh Rahmân Rahim



Wa Alaykumu As Selem Wa Rahmatullah Wa Barakatuh






~§Se faire belle pour l'époux§~





Beaucoup de femmes aujourd'hui ne savent pas ce que signifie se faire belle pour son époux, ou se parer pour lui ou se parfumer pour lui, mais quand il s'agit de fête ou d'une occasion de ce genre, elles étonnent par le temps qu'elles passent devant le miroir à se coiffer et à essayer les plus belles robes, laissant à l'époux les vêtements de la cuisine des quelles se dégages l'odeur de l'ail et des oignons, au point de se demander si la religion leur a prescrites de se parer pour les autres femmes dans les fêtes et les soi-disant grande occasions ou si elle leur a ordonnées de respecter les goûts de l'époux.

L'épouse intelligente est celle qui sait comment gagner le coeur de son époux et comment devenir chaque jour une nouvelle épouse dans sa vie , ainsi la parole douce est une parure, le sourire radieux est une beauté, le parfum suave est un régal, la robe élégante ... Les touches délicates sur les cheveux ...Le choix réussi de certain bijoux simples assortis à la couleur de la peau ...La propreté continue est pureté et adoration, et voilà que tu es devenue la Houri de ce monde et bientôt la maîtresse des palais dans les jardins d'Eden- par la vonlonté de Dieu.

Apprends, ô femme mariée, du Coran les vertus des Houris, entre en concurrence avec elles pour arriver la première au coeur de ton époux! Fais de sa vie un paradis! Porte pour lui plaire la soie! Mets pour lui le bon parfum et chantent les Houris


Une épouse obéissante,
ton âme d'elle satisfaite,

une belle jeune femme,
couronnée de bonne santé,

une chambre en toute propreté,
ton esprit y trouve sérénité,

une bouchée délicieuse,
de la main de plus chère cuisière,

valent mieux que quelques moments,
dans les palais somtueux

suivies d'un châtiment:
l'enfer au grand feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UmmTaqqyâ
~Fondatrice~


Nombre de messages : 782
Verset : ~§¤][Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété][¤§~
Invocation : ~Allâhumâa Zidnâa 'Ilma ~
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Lâ Illa Hâ Illa Allah   Dim 3 Déc - 11:33

Exemple d'une épouse vertueuse




Voici un modèle de femme dont je doute de l'existence en ce temps, mais que je cite afin d'être pris en exemple.

On rapporte que Sharîh le cadi rencontra un jour As-Sha'bî *. Ce dernier l'interroga sur sa situation familiale et il lui répondit:

-Depuis vingt années, je n'ai pas vu en ma femme quelque chose qui puisse me mettre en colère.

-Comment cela, lui demanda Ash-Sha'bî.

-La première nuit où je me suis mis tête à tête avec mon épouse, j'ai vu qu'elle était d'un charme irrérsistible et d'une beauté rare. Je me suis dit que c'était le moment de faire mes ablutions, et de prier deux rak'ats pour manifesté ma gratitude à Allah.Quand j'ai fait les deux salutations finales -Taslîm-, j'ai vu qu'elle était derrière moi entrein de ma suivres dans ma prière et mon -Taslîm-. Après le départ des invités, je me suis approché d'elle et ait tendu ma main vers elle, elle me dit alors :

" Doucement Abû Umayya, reste là ou tu es "

elle poursuivit:

" Louange à Allah! Je le loue et je lui demande son aide. Je prie sur Muhammedet sa famille.Je suis une femme étrangère, je ne connais pas ton comportement ; montre-moi les choses qui tu désires pour que je m'y conforme et les choses qui te déplaisent pour que je m'en écarte "

Puis elle ajouta :

" Tu avais sûrement dans ton entourage quelqu'un d'assez digne pour que tu te maries avec elle, et il en est de même pour moi, mais quand Allah décréte une chose, elle est. Tu as possédé, fais donc ce que qu'Allah t'a ordonné: soit retenir selon les convenances, soit libérer généreusement " .

Allah m'est témoin o Ash-Sha'bî! Dit Sharîh, je m'étais vu contraint de faire un discours à cet endroit . J'avais alors dit :

" Louange à Allah ! Je le loue, j'implore son aide. Qu'Allah prie sur le prophèteet sa famille, et leurs donne a paix! Tu viens de dire des paroles.Situ les observes, ce sera ta réussite. Mais sit u ne les observes pas, ce sera une preuve contre toi. Je désire telles choses (...) et je détestes telles choses(...)Nous venons d'être unis, alors ne crée pas la division. Si tu vois une qualité, propage-la. Si tu vois un défaut, tais-le "

Elle dit :

" Qu'en est-il de la visite de ma famille ?

Je n'aime pas que ma-belle famille se lasse de moi.

Qui parmi tes voisins acceptes-tu qu'ils pour entrent chez toi pour que je les y autorise, et qui sont ceux que tu détestes pour que je les déteste moi aussi ?

La famille d'un tel (...): ce sont des gens honnêtes. La famille d'un tel (...): ce sont des gens mauvais
.
"

Puis Sharîh dit à Ash-Sha'bî qu'il passa avec sa emme la plus belle nuit et que durant un an il ne vit en elle que ce qui lui plaisait.

A la fin de l'année, alors que je venais de quitter mon prétoire a-t-il dit.J'ai trouvé une femme dans la maison. J'ai demandé qui était elle et on me répondit qu'il s'agissait de ma belle-mère. Elle se tourna vers moi et me dit :

" Que penses-tu de ton épouse ?

Elle est la meilleur des épouses, répondis-je.



O Abu-Umayya, la femme devient mauvaise dans deux situations: quand elle donne naissance à un enfant et quand elle est gâtée par son époux.Par Allah ! Il n'y a pas de chose que puisse garder un homme chez lui, pire qu'une femme gâtée. Ne cesse jamais d'éduquer et d'orienter dans le bon sens.
"

Sharîh avoua que pendant les vingt années qu'ils vécurent ensemble , il ne lui fit jamais de reproches si ce n'est qu'une seule fois, et c'était lui qui avait tort .

Ainsi doivent être les époux, ainsi doivent être les épouses et ainsi doivent être les mères des épouses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment acquerir les faveurs de ton mari   Aujourd'hui à 5:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment acquerir les faveurs de ton mari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment choisir sa femme ou son mari en 13 points?
» Comment choisir sa femme ou son mari en 13 points?
» Une femme jalouse blesse grièvement son mari.
» comment ne pas réveiller sa femme
» Comment êtes-vous arrivés à la pipe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: