AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Magnifique récitation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ima



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Magnifique récitation...   Jeu 24 Fév - 15:39

As salam aleikoum,



...de la sourate 28 (Al Qassas- les récits) par Saleh Abou Khater...


pour ceux ou celles qui ne comprennent pas trés bien l'arabe, je vous conseil de la lire en francais en même temps que vous l'écoutez...


Ecoutez atentivement les 13 premiers versets... c'est vraiment macha Allah!

[quran.islamway.com]

voici une traduction des 13 premiers versets incha Allah...
***********************************************************


1. T'a, Sin, Mim .

2. Voici les versets du Livre explicite.

3. Nous te racontons en toute vérité, de l'histoire de Moussa (Moîse) et de Pharaon, à l'intention des gens qui croient.

4. Pharaon était hautain sur terre; il répartit en clans ses habitants, afin d'abuser de la faiblesse de l'un d'eux : Il égorgeait leurs fils et laissait vivantes leurs femmes. Il était vraiment parmi les fauteurs de désordre.

5. Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers,

6. et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats, ce dont ils redoutaient.

7. Et Nous révélâmes à la mère de Moussa (Moîse) [ceci]: “Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un Messager”.

(macha Allah ce verset, Allah ici ordonna à la mère de Moussa une chose difficile qu'est le fait de jetter son enfant dans le flot si jamais elle craint qu'une chose nuisible lui arrive... et on remarque la grande confiance qu'a cette mère en Allah... chose que beaucoup d'entre n'aurait peut être pas pu faire... Allah lui fait une promesse de lui rendre son fils en faisant de lui un messager... et aussi qu'elle ne s'attriste pas... et il est clair que c'est difficile de ne pas être triste... ce sont des sentiments qui sonvent nous ne controlons pas...)

8. Les gens de Pharaon le recueillirent, pour qu'il leur soit un ennemi et une source d'affliction ! Pharaon, Haman et leurs soldats étaient fautifs.

9. Et la femme de Pharaon dit : “(Cet enfant) réjouira mon oeil et le tien ! Ne le tuez pas. Il pourrait nous être utile ou le prendrons-nous pour enfant”. Et ils ne pressentaient rien.

10. Et le cœur de la mère de Moussa (Moîse) devient vide. Peu s'en fallut qu'elle ne divulguât tout, si Nous n'avions pas renforcé son cœur pour qu'elle restât du nombre des croyants.

(et ici... on voit cette difficulté qui a failli l'emporter sur le coeur de la mère de Moussa ('alayhi sallam)... mais Allah renforca son coeur pour qu'elle reste du nombre des croyantes... combien parmi nous aurait peut être céder à cette épreuve...)

11. Elle dit à sa sœur : “Suis-le”; elle l'aperçut alors de loin sans qu'ils ne s'en rendent compte.

12. Nous lui avions interdit auparavant (le sein) des nourrices. Elle (la sœur de Moïse) dit donc : “Voulez-vous que je vous indique les gens d'une maison qui s'en chargeront pour vous tout en étant bienveillants à son égard ? ”...

13. Ainsi Nous le rendîmes à sa mère, afin que son oeil se réjouisse, qu'elle ne s'affligeât pas et qu'elle sût que la promesse d'Allah est vraie. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

(...sans doute la promesse d'Allah est vérité...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Magnifique récitation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Conrad
» citation du mercredi 30 juillet
» Bouton "citation multiple"
» Blacksad
» citation du jeudi 29 octobre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~¤Islam¤~ :: ~Islam~-
Sauter vers: